Canada

Deux jours et un nouvel an à Montréal !

Après avoir passé 3 mois à Vancouver en 2018, retour au Canada mais cette fois à Montréal. Envie de grand froid pour ces vacances et surtout de découvrir une autre partie du Canada.

Découverte d’un nouvel aéroport avec un départ de Genève pour un vol direct pour Montréal. Une pensée pour les grèves de la SNCF qui m’ont obligée à venir en voiture à Genève plutôt qu’en train et de choisir un parking privé (Park my car). Forcément le parking de l’aéroport était complet ! Par contre, pour l’histoire, à Genève, il est courant, a priori, de laisser ses clés de voiture lorsque vous déposez votre voiture. Alors forcément çela surprend au début. L’espace d’une seconde, j’ai pensé à repartir avec ma voiture, mais finalement, mais non trop tard le paiement avait été effectué et j’avais un avion à prendre ! Comme m’a expliqué le gérant, ils gardent les clés car ils sont amenés à déplacer les voitures si besoin (je sais ce n’est pas rassurant dis comme ça). Finalement, au retour aucun soucis, j’ai retrouvé ma voiture entière!

Une fois les formalités effectuées, c’est parti pour 8h de vol avec Air Canada. Le vol se passera très bien même si il faut bien l’avouer le choix des films ou séries à regarder est limité.

Arrivée à Montréal à 16h, soit “seulement” 6 heures de décalage horaire, c’est à dire que quand il est midi en France, il est 6h du matin à Montréal. Première impression : il fait froid mais pas tant que ça. Mais il était tombé des pluies verglaçantes toute la journée.

Du coup, en sortant de l’aéroport, plutôt que de prendre les transports en commun, on choisit de prendre UBER qui nous déposera directement devant l’hôtel. Tellement pratique et finalement pas si cher que ça surtout quand vous êtes plusieurs. Et surtout quel gain de temps. Pour avoir une idée, le trajet aéroport / hôtel nous est revenu à 36.40 CA$ soit 25 €. Et puis quel plaisir de pouvoir parler un peu au chauffeur avec son terrible accent canadien. Pas de doute on est bien arrivés!

Après une très courte nuit de sommeil (quoi il est que 2h du matin? mais non je ne veux pas dormir) à cause du jet lag, les visites peuvent commencer.

Parc du Mont Royal

L’objectif était d’aller au parc du Mont Royal et notamment au belvédère Kondiaronk qui offre une magnifique vue sur Montréal. Plutôt que de perdre du temps dans les transports, on opte encore pour UBER. Malheureusement, notre chauffeur nous déposera au mauvais endroit (enfin à l’endroit qu’on avait indiqué mais qui n’était pas le bon endroit) c’est à dire au milieu de nul part et les rues étant toujours verglacées, il était impossible de marcher.

Du coup pas d’autre choix que de faire appel à un autre UBER. Le chauffeur n’était pas vraiment surpris de nous voir ici. A priori, nous n’étions pas les seuls touristes qui se retrouvaient ici complètement perdus (merci Google pour cette mauvaise indication du belvédère). A cause de la météo, il nous conseille d’aller à un autre point de vue. Nous nous retrouvons donc au belvédère Camille Houde.

La vue sur Montréal est vraiment très agréable mais je dois avouer qu’il y avait une petite part de déception. Ce point de vue n’est à priori pas le meilleur. Malheureusement, il est impossible de marcher pour accéder à un autre point de vue (celui ou on voulait aller à la base). Mais bon cela aura été l’occasion de se faire de nouveaux amis.

Centre ville de Montréal

Après ce point de vue et l’impossibilité de faire des promenades, pas d’autre choix que d’aller dans le centre ville de Montréal pour découvrir la ville en se promenant à l’extérieur mais aussi à…l’intérieur.

A l’extérieur

En marchant, un peu au hasard, dans les rues de Montréal, on peut découvrir la cathédrale Marie Reine du Monde, le Fairmont The Queen Elisabeth hôtel et la rue Sainte Catherine, une des rues les plus commerçantes de Montréal.

Montréal se découvre également la nuit.

A l’intérieur

Le Montréal souterrain ou réseau piétonnier souterrain de Montréal (RÉSO) est le plus grand réseau souterrain au monde. Les 32 km de tunnels sous la terre permettent de relier 2 000 boutiques, une centaine d’édifices, quatre gares, dix stations de métro, dix hôtels, 265 restaurants, 10 000 espaces de stationnement, cinq universités, un collège, six salles de spectacles, plusieurs bibliothèques, deux patinoires et trois musées. Pour y accéder il suffit de repérer le logo RESO.

Dans le Centre de commerce mondial (747 Rue du Square-Victoria), il est même possible de voir un fragment du mur de Berlin. Il a été offert à la Ville de Montréal par la Ville de Berlin en 1992, à l’occasion du 350e anniversaire de la fondation de la métropole. Il témoigne du retour de la capitale allemande dans la communauté des villes libres, après la chute du mur, le 9 novembre 1989.

On passera également par la gare centrale de Montréal. Cette gare a été désignée gare ferroviaire patrimoniale du Canada depuis 2010. Cela signifie qu’elle fait partie du patrimoine national du Canada et qu’elle est désignée comme sites historiques nationaux. Cette gare repose sur deux niveaux : la salle des pas perdus, au rez-de-chaussée, qui permet d’accéder aux différentes plates-formes, en sous-sol de la gare.

Basilique Notre Dame de Montréal

La basilique Notre-Dame a été construite entre 1824 et 1829 par l’architecte James O’Donnell qui s’est inspiré des deux tours de Notre-Dame de Paris. Première église de style néo-gothique au Canada, elle est désignée lieu historique national. Cette même basilique ou Céline Dion s’est mariée avec René et… ou elle l’a enterré ( désolée on a les références ou on les a pas !).

Il faut faire la queue pour rentrer (un conseil allez ici le matin, il y a beaucoup moins de monde même si cela va relativement vite). Il faut payer 8$ CAD pour rentrer (WTF?). Passé la surprise de payer pour rentrer dans une basilique (et le doute de vouloir vraiment rentrer), une fois à l’intérieur on ne peut qu’admirer. En effet, le décor, en bois sculpté, peint et doré à la feuille d’or est juste magnifique.

Il est possible d’assister à un spectacle de jeux de lumières AURA. Il faut réserver les places et malheureusement l’organisatrice que je suis a failli à ses missions. Bon, tout n’était pas perdu car il y avait un concert d’organisé. OK quelques minutes m’auront suffit mais en tout cas je reconnais que c’était très beau.

Tour de Montréal

Dans de nombreuses villes, il y a des tours pour admirer la vue. Du coup, on se dit qu’il faut absolument faire celle de Montréal. Elle est située au sein du parc Olympique (Montréal a accueilli les jeux olympiques en 1976). D’une hauteur de 165 mètres et un angle d’inclinaison de 45 degrés, elle est la plus haute tour inclinée au monde. Il est possible d’observer le Stade, l’ancien Vélodrome (aujourd’hui Biodôme) et l’Esplanade.

Quelle déception ! Ok le temps n’était peut être pas idéal mais la vue n’était vraiment géniale. Et le tout pour 23.50 $. Bref, une perte de temps malheureusement. Et je n’oublie pas le parking (même pas le plus proche) à 16 $ pour 1h30.

Parc la Fontaine

La neige a fait son apparition à Montréal. Rien de tel que de faire un bonhomme de neige (non ce n’est pas que pour les enfants, même à un âge avancé on peut en faire et je vous passe les batailles de boules de neige!).

Soirée du nouvel an

Pour passer en 2020, rien de tel qu’une soirée à Montréal pour le “Montréal en fête, le Party du nouvel an”. De nombreuses animations étaient prévues pour les fêtes de fin d’années et notamment pour la soirée du Nouvel an.

Tout d’abord sur la Place Jacques Cartier. Des stands étaient proposés avec notamment du cidre chaud au sirop d’érable et de nombreuses spécialités à base de sirop d’érable.

Sur le vieux port, une patinoire est installée ainsi qu’une grande roue.

Et puis c’est l’heure de fêter l’arrivée de la nouvelle année à Montréal. Sur une place complètement verglacée ou il était difficile de rester debout, le passage à la nouvelle année s’est fait dans la bonne humeur et surtout dans le froid. De nombreux artistes se sont présentés permettant de faire passer les heures et minutes un peu plus vite. Comme sur la place Cartier, il est possible de manger et boire dans des petits stands (mais bon vu la file d’attente, fallait vraiment être motivé).

Et à minuit un beau feu d’artifice a eu lieu.

Je vous mets une petite vidéo du feu d’artifice (et non ce n’est pas moi qui crie dans la vidéo!).

Etant donné qu’on est encore en janvier, je vous souhaite à nouveau une très belle année 2020 !

Les bonnes adresses à Montréal

Pour finir cet article, je vous propose quelques bonnes adresses de restaurants ou pub à Montréal ainsi qu’un hôtel.

Restaurant et microbrasserie Edgar Hyperlodge

Situé dans la rue Saint-Denis (rue très connue et très dynamique de Montréal), dans le quartier latin, ce restaurant pub propose de nombreuses bières et peu de hamburgers. Mais alors ceux qu’ils proposent sont délicieux ! Et plutôt que de manger des frites classiques autant manger une Poutine en accompagnement. Forcément aller au Canada et ne pas manger une Poutine n’est juste pas envisageable. Ce restaurant était le premier en arrivant de l’aéroport…Alors forcément il n’y a pas grand monde étant donné qu’on était un peu en décalé…! En tout cas, le premier et le meilleur hamburger du séjour !

Edgar Hyperlodge- 1738 rue Saint Denis, Montréal

La banquise

Ce restaurant propose soit disant la meilleure Poutine de Montréal. Ok pourquoi ne pas tenter! Il est possible de manger sur place ou de prendre à emporter. Le restaurant est ouvert 24H/24H. Par contre, il faut être patient pour manger car la file d’attente est vraiment très importante.

Petit rappel sur la Poutine qui est un plat originaire du Québec. Il s’agit de frites mélangées à du fromage en grains (cheddar) et nappées d’une sauce brune.

Le choix de la Poutine était vraiment difficile. Alors sur les photos, la première Poutine est la savoyarde (bacon, oignon, fromage suisse et crème) et la deuxième la Elvis (steak haché, poivrons et champignons). Et je précise que ce sont les petites portions !

Que dire? Juste génial ! Merci encore Aurélie pour ce conseil ! Il aurait été vraiment dommage de louper cela.

La Banquise 994, rue Rachel Est, Montréal

Sésame

Franchise de restaurants proposant des plats asiatiques, ce fut une bonne surprise avec un Teryaki et un Pad Thai. Les portions étaient généreuses aussi !

Cora déjeuners – Breakfast and Lunch

Découverte par hasard de cette chaine de restaurants proposant des petits déjeuner/ brunch. Très grand choix de plats et le café est à volonté. Un vrai régal que vous aimiez le sucré ou le salé !

Cora déjeuners – Breakfast and Lunch, 1240 Rue Drummond, Montréal.

Ne surtout pas oublier les pourboires dans les restaurants! Il est commun de donner 15%. Forcément, ce n’est pas dans nos habitudes de calculer et de donner des pourboires. Si vous payez en carte bancaire, vous pouvez ajouter 15% automatiquement sans faire les calculs par vous même. Par contre, si vous payez en espèces, ne vous trompez pas dans les calculs, sinon les pourboires peuvent atteindre 30 % (et c’est trop tard lorsque vous réalisez votre erreur!).

Hotel Manoir Sherbrooke

Situé dans le quartier Latin de Montréal, proche de la rue Saint Denis, cet hôtel au style particulier est très bien placé. Mention spécial pour les pains proposés au petit déjeuner (et oui le Canada n’est pas réputé pour le pain mais ceux proposés étaient vraiment bons).

Voila deux journées auront largement suffit pour découvrir Montréal. Petite déception pour cette ville notamment par rapport à la météo qui n’aura pas permis de l’a découvrir complètement.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :