Rhône Alpes

Un week end dans la Loire: à la découverte du Forez

Un week end dans la Loire? Surprenant n’est ce pas pour la stéphanoise que je suis! En effet, j’ai pas mal voyagé ces dernières années mais je n’ai jamais pris le temps de visiter mon département. Honte à moi ! En plus, je me rends compte que je n’ai jamais présenté la ville de Saint Etienne. Toutefois, j’avais écrit un article pour vous inviter à aller à Geoffroy Guichard, voir un match de football, dans ce stade mythique.

Par conséquent, dans cet article, je vous invite à découvrir le Forez soit une petite partie de ce beau département qu’est la Loire.

Je vais donc commencer par vous présenter le département de la Loire. Il est situé en région Rhône Alpes dans le Centre Est de la France. Sa préfecture est Saint Etienne qui se trouve à environ 1h de Lyon où du Puy en Velay.

Au sein du département de la Loire, on trouve plusieurs régions comme le Roannais, le Gier, l’Ondaine ou le Forez.

Partons donc dans le Forez, qui se trouve dans en rose dans la carte ci dessus. Je vous emmène donc en premier à Montbrison, la capitale du Forez, puis dans des villages de caractère et enfin je vous propose de visiter des châteaux et même d’y dormir.

Montbrison: la capitale du Forez

La ville de Montbrison, 15 600 habitants, se situe au pied des Mont du Forez. Elle est la capitale du Forez et sous préfecture du département de la Loire. Elle est notamment connue pour son fromage: la fourme de Montbrison, que je vous conseille vivement de goûter!

Montbrison a connu, en 2019, son heure de gloire. En effet, le marché de Montbrison a été élu plus beau marché de France lors du concours de TF1 Votre plus beau marché.

Il est l’un des plus anciens et des plus importants du département. Il se déroule dans le centre ville, les samedis matin, avec environ 200 commerçants (alimentaire, habillement, bazar).

Je ne connaissais pas la ville de Montbrison avant ce week end. Son marché, devenu un attrait touristique, est vraiment immense pour une ville de cette taille. Il est très agréable de s’y promener. En plus, on a envie de gouter et d’acheter tous les produits locaux proposés (et on mange très bien dans la Loire!).

Après avoir découvert Montbrison, je vous emmène découvrir plusieurs villages de caractère de la Loire.

Les villages de caractère du Forez

Certains villages de la Loire de moins de 6 000 habitants peuvent devenir des « villages de caractère » en fonction de leur patrimoine. Il s’agit d’un partenariat avec le département qui les aide à développer une activité touristique.

Marols: un coup de coeur

Marols, 416 habitants, est situé à 19 km de Montbrison. Ce village fortifié s’est développé grâce à la proximité de la Voie Bolène, une ancienne voie militaire romaine reliant Lyon à Toulouse. Elle était utilisée au Moyen Âge par les marchands et pèlerins qui se dirigeaient vers le Puy-en-Velay et Saint-Jacques-de-Compostelle.

La balade dans le village commence à travers ses maisons en pierre.

Puis, elle se poursuit par son église.

Enfin, on peut voir les remparts et la porte fortifiée. Les remparts ont été intégrés comme murs extérieurs des maisons entourant l’église.

Par ailleurs, des artistes, des peintres et des sculpteurs se sont installés dans le village pour ouvrir des ateliers.

Comme Montbrison, je ne connaissais pas du tout ce village. Ce fut vraiment une belle découverte et un vrai coup de coeur. Si vous avez l’occasion, n’hésitez pas à vous arrêter à Marols.

Montarcher: une vue panoramique

Après Marols, je vous emmène à Montarcher, 67 habitants. Le village culmine à 1162 mètres, soit la 2ème plus haute commune de la Loire. Par ailleurs, ce village est totalement piéton (mais il y a un grand parking à l’entrée de la ville).

On commence par découvrir la très belle mairie de Montarcher tout en pierre.

Ensuite, l’église de Montarcher, d’origine romane, se découvre. Elle est classée monument historique.

L’atmosphère était assez étrange dans la mesure où à l’extérieur on entendait clairement quelqu’un chanter. Mais une fois à l’intérieur…personne. Mystère!

En tout cas, à l’extérieur, la vue sur les Alpes et le Mézenc est juste magnifique.

Le village de Montarcher est vraiment petit. Par conséquent, on peut vraiment en faire le tour très rapidement. Mais, il vaut vraiment le détour notamment pour la vue panoramique qu’il offre.

Champdieu: une belle déception

Champdieu, 1919 habitants est également un village de caractère du département de la Loire. Toutefois, il a, pour moi, beaucoup moins de charme que Marols et Montarcher.

Pour l’histoire, auparavant, Champdieu étant situé sur la route de Cluny, était une halte pour les pèlerins se rendant à Saint-Jacques-de-Compostelle (encore et toujours!).

Le principal monument est le prieuré de Champdieu qui a été construit au XI ème siècle.

Après avoir visité Marols où j’ai eu un vrai coup de coeur, Montarcher où la vue était magnifique, j’ai été déçu par Champdieu. Ce village est petit mais il n’offre pas grand chose à mes yeux.

Après avoir visité ces trois villages de caractère du Forez, je vous invite maintenant à visiter des châteaux et même à y dormir!

Visiter les châteaux du Forez

Je vous propose de découvrir deux châteaux situés dans le Forez et de dormir dans un troisième.

Le château de la Bâtie d’Urfé: une belle découverte

Le premier château que je vous propose de découvrir est le château de la Bâtie d’Urfé. Il est situé à Saint-Étienne-le-Molard et il est classé Monument Historique. Il a été aménagé au XVI ème siècle par des artistes italiens dans l’esprit de la Renaissance et ce à l’initiative de Claude d’Urfé.

On commence la visite par l’extérieur du château.

La visite se poursuit à l’intérieur avec notamment la découverte des différentes salles.

Par ailleurs, le château de la Bâtie d’Urfé, a été une source d’inspiration pour Honoré d’Urfé et son roman l’Astrée écrit au XVII ème siècle. Il a même vécu dans le château !

Ce livre est parfois appelé « le Roman des romans », d’abord par sa taille (5 parties en 12 livres chacune, 40 histoires, 5 399 pages), mais aussi par le succès considérable qu’il a eu dans l’Europe tout entière (traduit en un grand nombre de langues et lu par toutes les cours européennes).

Enfin, la visite se termine par les jardins de la Bâtie d’Urfé. Ils ont été créés par Claude d’Urfé entre 1546 et 1558, au moment où la construction médiévale est transformée en une résidence à la mode italienne.

La visite guidée dure environ 1h. Et avec un peu de chance, s’il n’y a pas foule, vous aurez un guide rien que pour vous! En tout cas, elle est très bien faite et très intéressante. Mais attention, il faut réserver avant d’y aller.

Adresse : 1061 Route de la Batie d’Urfé, 42130 Saint-Étienne-le-Molard,

Après le château de la Bâtie d’Urfé, je vous emmène découvrir un autre château, toujours situé dans le Forez.

Le Château de Sail sous Couzan: une belle frustration

Je pense que vous êtes nombreux à connaitre, de nom, le village de Sail sous Couzan. En effet, il s’agit du village de naissance d’Aimé Jacquet…l’entraineur de l’équipe de France de football championne du monde en 1998. Et tout le monde se souvient de son charmant accent!

Le village de Sail Sous Couzan est également connu pour son château. En effet, le château de Couzan est une forteresse bâtie sur un éperon rocheux.

Pour l’histoire, au XI ème siècle, les Damas, originaire du Brionnais, en Bourgogne, décidèrent de s’installer à Couzan et construisirent la forteresse sur les ruines de l’ancienne fortification. Au XIII ème siècle, le château fut agrandit pour permettre la protection de toutes les populations de la région en proie au raids anglais.

Selon le site Internet, le château est ouvert du 5 juillet au 30 août, tous les jours de 14h30 à 18h30. Lorsque nous y sommes allés, il était fermé et sans aucune explication (pas très sympathique!).

Adresse : 42890 Sail-sous-Couzan (il faut suivre les panneaux indiquant le château).

En repartant en direction de Saint Georges de Couzan, le GPS nous a fait prendre une petite route qui n’était pas forcément des meilleures. Pas très agréable et surtout très très long. Pauvre voiture!

Après avoir visité l’intérieur d’un château, été dans un autre qui était fermé, on s’est dit que ça pourrait être original de dormir à l’intérieur d’un château. Et cela est possible dans la ville de Chalmazel.

Le château des Marcilly Talaru: une nuit dans le passé

La forteresse des Marcilly Talaru fut construite à partir de 1231, par Arnaud de Marcilly sur ordre du comte Guy IV du Forez. En 1372, Béatrix, la dernière des Marcilly, qui avait épousé en 1364, Mathieu de Talaru, hérita du château.

Le château se compose de quatre tours rondes dominées par un donjon carré.

En 1850, Louis-Justin, le dernier des marquis de Talaru, légua le château à la communauté des Sœurs de Saint-Joseph afin d’y établir un hôpital pour le canton. Les sœurs entrepirent quelques travaux de réfection et d’aménagement. Ensuite, elles le transformèrent en pensionnat pour les enfants de l’école de Chamazel. Les sœurs abandonnèrent définitivement le château en 1972, et le louèrent à la commune.

Ainsi, le château est racheté en 2002 par Alain Suguenot et sa famille afin de le restaurer, de l’ouvrir aux visites et de créer des chambres d’hôtes.

La chambre

Il y a plusieurs chambres ouvertes à la réservation dans le château.

On est immédiatement mis dans l’ambiance château quand on rentre dans la chambre!

Le petit déjeuner

Le petit déjeuner est inclus. Bon ce n’était pas forcément une réussite dans la mesure où la propriétaire était totalement débordée avec ses 8 convives (que des suisses d’ailleurs!).

Pour information, en réservant une chambre, vous avez droit à une visite privée du château avec une guide. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur l’histoire de ce château.

Dormir dans un château est vraiment une expérience à faire. On voyage totalement dans le passé. Et je suis sûre que vous vous posez cette question “fantômes ou pas fantômes?” La réponse est…non !

Adresse: Le Bourg, 42920 Chalmazel

Vous pouvez réserver sur Expedia ou directement sur le site du château.

Par ailleurs, il est possible de diner au château mais le prix du repas (40 € par personne) apparaissait excessif. Du coup, direction un restaurant à proximité du château (même pas 5 minutes à pieds) dans le village de Chalmazel.

Et quelle bonne idée! Le restaurant l’Authentique est petit mais très agréable. Le hamburger à la fourme de Montbrison était juste excellent. Un des meilleurs hamburgers que j’ai pu avoir! En plus, les accompagnements, à savoir un gratin à la fourme de Montbrison et une sauce aux champignons faite maison étaient juste délicieux.

Adresse : 17 rue de la mairie, 42920 Chalmazel

Je vous conseille vraiment ce restaurant. En plus, les propriétaires sont sympathiques et très avenants.

Et voila, c’est terminé pour cette rapide visite du Forez. J’espère que vous avez aimé la découverte de cette petite partie du département de la Loire. En tout cas, étant ligérienne, j’ai adoré vous faire découvrir mon département. D’ailleurs ce n’est pas fini, je vous prépare un nouvel article avec la visite des Gorges de la Loire.

2 commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :