Suisse

Le Gruyère: un fromage né à Gruyères en Suisse

Quel est mon péché mignon? Le fromage bien sur ! Alors quand il a fallu planifier un voyage en Suisse, j’ai été attirée par la ville de Gruyères. Oui j’avoue juste pour le nom car je ne connaissais pas du tout la ville et la région.

Il s’en est suivi une prise de conscience…Le Gruyère ainsi que l’Emmental sont des fromages suisses? Non, ce n’est pas possible! Et bien si, ils sont nés tous les deux en Suisse! En effet, l’Emmental tiendrait son nom de la rivière Emme (dans le canton de Berne) et le Gruyère de la ville de Gruyères (dans le canton de Fribourg). Alors oui en France on fabrique du Gruyère et de l’Emmental mais nous n’en sommes pas les créateurs.

En préparant ce voyage, des questions existentielles sont apparues dans mon esprit. Quelle est la différence entre le Gruyère et l’Emmental ? Quand on dit du “Gruyère râpé”, est ce vraiment du Gruyère ou ne serait ce pas plutôt de l’Emmental? Alors oui, je suis allée dans mon frigo pour constater que c’était de l’Emmental râpé que j’avais et non du Gruyère râpé!

Plus sérieusement, dans cet article, je vous invite donc à découvrir la région de la Gruyère avec notamment la ville de Gruyères (avec un S), connue pour être le berceau du Gruyère (sans S), fromage emblématique de la région.

La ville de Gruyères : un vrai coup de coeur

La ville de Gruyères, 2 200 habitants, appartient au canton de Fribourg. Elle est située dans la région de la Gruyère et se trouve à 33 km de Fribourg et 5 km de Bulle.

Avec ses nombreux pâturages, elle se trouve à une altitude de 830 mètres. Ainsi, elle se situe au pied du Moléson (2002 mètres), de la dent de Broc (1830 mètres) et de la dent du Chamois (1340 mètres).

Par ailleurs, Gruyères est composée de quatre villages distincts : la cité médiévale ainsi que des villages d’Epagny, de Pringy et de Moléson-sur Gruyères.

Perchée sur sa colline, la cité médiévale de Gruyères est totalement piétonne. Par conséquent, il faut obligatoirement se garer sur les parking en contrebas de la ville (et il ne faut surtout pas oublier de le payer en arrivant). Ensuite, il faut grimper pendant 5 bonnes minutes pour entrer dans la ville historique.

Les remparts

Une fois arrivé au sommet, on rentre directement dans l’histoire de Gruyères avec ses remparts qui servaient autrefois à fortifier la commune.

Le centre historique

Ensuite, on arrive dans le centre historique qui est essentiellement composé d’une rue principale avec ses boutiques et ses restaurants.

Par ailleurs, il y a même la chocolaterie de Gruyères qui est une petite entreprise familiale. Il est possible de la visiter et de participer à des ateliers.

Le château de Gruyères

Le Château de Gruyères a été la résidence principale d’une des plus importantes familles nobles de la Suisse occidentale au Moyen Age à savoir les comtes de Gruyère.

Il a été bâti au XIIIe siècle, en empruntant un plan architectural dit « carré savoyard », modèle militaire développé par la Maison de Savoie (dynastie européenne). L’édifice est alors protégé par une enceinte presque carrée, d’un donjon, d’une tour et d’échauguettes à ses angles.

Par ailleurs, il est possible de visiter l’intérieur du château avec du mobilier, des objets et des œuvres d’art du Moyen Âge au XX ème siècle. Faute de temps, nous ne l’avons pas visité.

  • Adresse : Château de Gruyères, Rue du Château 8, 1663 Gruyères
  • Horaires : Ouvert tous les jours de 9h à 18h
  • Prix : 12 CHF par personne

Les musées

La ville de Gruyères a deux musées. Vous ne serez pas étonnés si je vous dis que je ne les ai pas visités.

H.R. Giger

Le premier musée est consacré à H.R. Giger, créateur du monstre “Alien” récompensé d’un Oscar en 1980. Il contient la plus grande collection existante d’oeuvres de HR Giger : peintures, sculptures, mobilier, décors de cinéma.

En face du musée, il y a même le bar HR Giger qui a l’air très original !

  • Pour plus d’informations, vous pouvez consulter ce site internet.
  • Adresse : Musée HR Giger Château St. Germain Rue du Château 2 1663 Gruyères

Tibet Museum – Fondation Alain Bordier

Juste à coté du premier musée, le second musée abrite une collection privée d’art tibétain.

  • Pour plus d’information, vous pouvez consulter ce site internet.
  • Adresse : Tibet Museum Rue du Château 4 1663 Gruyères

Il y a des pass qui permettent de combiner les différentes visites (châteaux et musées).

Après la visite de la belle ville de Gruyères pour laquelle j’ai eu un vrai coup de coeur, passons maintenant à la découverte du Gruyère, le fromage.

La Maison du Gruyère: histoire et fabrication du Gruyère

Pour connaitre l’histoire du Gruyère, on se dirige vers la Maison du Gruyère qui est une fromagerie de démonstration. Elle a été construite en 1969 et agrandie en 2000. Elle est située à proximité des alpages, au pied de la ville de Gruyères.

Cette fromagerie permet de découvrir l’histoire et la fabrication artisanale du fromage “le Gruyère AOP“. En effet, l’appellation d’origine protegée (AOP) garantit que le fromage vendu est un Gruyère AOP fabriqué conformément aux exigences de qualité imposées par un cahier des charges.  

D’ailleurs, l’amalgame entre Gruyère français, Gruyère suisse et Emmental est une confusion typiquement française qui a même fait l’objet de confrontations diplomatiques. Ainsi, le Gruyère suisse bénéficie d’une Appellation d’Origine Protégée depuis le 7 mai 2013. Cette consécration met fin à une guerre diplomatique entre la France et la Suisse, qui a commencé en 2007, lorsque la France a décidé d’accorder une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) au Gruyère français.

Après avoir patienté (très longtemps) pour acheter les billets d’entrée, on est récompensé avec la dégustation de trois petits morceaux de Gruyère AOP à différents stades de maturation : 6, 8 et 10 mois. J’ai été surprise par le gout prononcé du Gruyère. Très différent de ce que l’on achète en France mais vraiment très bon (avec une préférence pour le plus jeune).

L’exposition interactive

Ensuite, on arrive à une exposition interactive (avec audio guide) “le Gruyère AOP, voyage au cœur des sens”. Cette petite exposition permet de découvrir l’histoire de ce fromage.

Ainsi, on apprend que la première mention du mot “gruyère” pour désigner un fromage remonte au 17 ème siècle, mais que depuis l’Antiquité, cette région est connue pour produire un fromage gras.

Par ailleurs, on apprend aussi qu’il faut environ 400 litres de lait pour une meule de 35 kg. Le fromage est affiné pendant une période qui durera entre cinq et douze mois. Cinq mois pour atteindre le stade du Gruyère doux, huit mois environ pour le mi-salé, dix mois pour le salé et au moins douze mois pour le surchoix.

Ainsi à la différence de ses cousins l’Emmental français et l’Emmental Suisse, le Gruyère suisse n’est produit qu’à partir de lait cru de vache et n’a aucun trou. Il présente un goût plus prononcé et sa pâte est bien plus friable.

Par ailleurs, seulement 2 000 tonnes de Gruyère suisse sont produits chaque année. Les suisses représentent 59 % de la consommation contre seulement 7% en France, 10 % aux USA , 9% en Allemagne et 1 % en l’Italie.

La fabrication du Gruyère

A la maison du Gruyère, il est possible d’observer la fabrication artisanale du Gruyère. La fromagerie est équipée de 4 cuves de 4800 litres et d’une cave permettant l’affinage de 7000 meules.

Pendant le long processus de maturation, les meules sont retournées plusieurs fois et frottées avec de l’eau salée. L’humidité permet la formation d’une couche grasse sur la croûte qui accélère la maturation.

Par ailleurs, deux fois par jour, les paysans viennent livrer le lait à la Maison du Gruyère. La fabrication du fromage a lieu, suivant la saison, 2 à 4 fois par jour. Ainsi, le maître fromager produit chaque jour jusqu’à 48 meules de Gruyère AOP.

Mais attention aux horaires si vous prévoyez une visite. En effet, il faut venir le matin entre 9h00 et 10h15 pour voir toutes les phases principales de la fabrication sur plusieurs cuves ou venir à 11h00 ou 14h25 pour la mise en moules. Toutefois, attention, le nombre de visiteurs est limité à l’intérieur (40). Si vous voulez venir, il faut vraiment prévoir large (car ça prend du temps d’attendre que des visiteurs sortent pour pouvoir entrer!).

La boutique

Enfin, pour terminer la visite de la Maison du Gruyère, il y a un restaurant qui propose des repas à base de Gruyère (forcément!). De plus, il y a un magasin qui permet d’acheter du fromage ainsi que des souvenirs.

Clairement si vous n’assistez pas à la fabrication du fromage, l’exposition n’a pas grand intérêt. Même pour la fabrication du fromage, j’ai été déçue dans la mesure où finalement on ne voit pas grand chose de la fabrication du Gruyère…Nous y étions l’après midi (14h) et nous pouvons affirmer que les cuves et les sols sont très bien nettoyés! Après peut être qu’il vaut mieux y aller le matin lorsque le processus de fabrication est plus intéressant.

  • Vous pouvez obtenir plus d’informations sur le site internet de la Maison du Gruyère.
  • Horaires: Tous les jours de 9h à 18h30
  • Adresse: Maison du Gruyère, Pringy, Place de la Gare 3, 1663 Gruyères
  • Prix: 7 CHF par personne

Après avoir visité la ville de Gruyères et la Maison du Gruyère, on s’éloigne très légèrement pour se diriger vers une célèbre chocolaterie avant de s’octroyer une pause détente.

Que faire aux environs de la ville de Gruyères ?

Après avoir parlé de fromage, passons au chocolat. Et ce avec la visite de la Maison Cailler qui est située à moins de 10 minutes, en voiture, de Gruyères.

Maison Cailler

François-Louis Cailler est né à Vevey (Suisse) en 1796 . Il est le fondateur de la plus ancienne marque de chocolat de Suisse encore en vente. En 1898, Alexandre-Louis Cailler ouvre une nouvelle chocolaterie à Broc et développe la production de chocolat au lait à grande échelle.

Le début de la visite commence par un circuit interactif d’environ une heure. Ainsi, par petit groupe, on traverse huit salles dans une ambiance très amusante et prenante. Chaque salle propose une représentation très romancée de l’histoire de la maison Cailler. Les décors et l’histoire (avec audio guide) sont vraiment très bien réalisés.

Ensuite, on découvre l’histoire et la fabrication du chocolat.

Le meilleur moment arrive à la fin du parcours avec la dégustation de chocolats (à volonté!).

Il est également possible de participer à l’atelier de création de chocolat (et ainsi de repartir avec sa tablette personnalisée). La boutique est également impressionnante avec autant de sorte de chocolat.

  • Adresse: Maison Cailler, Rue Jules Bellet 7, 1636 Broc
  • Horaires : tous les jours de 10h à 18h
  • Prix: 15 CHF par personne

N’hésitez pas à réserver votre visite sur le site internet de la Maison Cailler pour choisir votre horaire. En effet, la visite se fait par petit groupe et par créneau horaire (toutes les 15 minutes). Vous pouvez acheter vos billets directement sur place mais il faut parfois attendre longtemps avant votre créneau horaire.

Après une journée épuisante, rien de tel que d’aller dans un SPA pour ce détendre. En plus, les Bains de la Gruyère sont situés à 17 minutes de la ville de Gruyères. Parfait!

Les Bains de la Gruyère

Les Bains de la Gruyères proposent deux bassins intérieurs et un bassin extérieur (avec une eau à 34°!), ainsi qu’une zone nordique avec 3 saunas et un espace oriental avec hammam et bains turcs, une salle de repos et une terrasse panoramique (qui était fermée pour cause de Corona!). 

Equipée de canapés bouillonnants et de jets, la piscine extérieure permet de profiter de la vue sur les préalpes. J’avais déjà testée un SPA en extérieur au Canada, dans les Laurentides et j’avais adoré. Ici la vue était peut être moins impressionnante mais c’était vraiment super agréable de se détendre dans ce centre.

  • Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site Internet des Bains de la Gruyère.
  • Adresse : Les Bains de la Gruyère, Gros-Plan 30, 1637 Val-de-Charmey
  • Prix: 3h pour 28 CHF ou 5h pour 39 CHF
  • Horaires: Tous les jours de 9h à 21h (ou 22 h le vendredi et le samedi)

Après avoir parlé de fromage, de chocolat et s’être reposés, il est temps de penser au repas.

Où et quoi manger à Gruyères?

Les restaurants et les spécialités ne manquent pas à Gruyère. Notre choix s’est porté sur un chalet typiquement suisse.

La fondue moitié-moitié

La fondue moitié-moitié (ou fondue suisse) est typique de la Suisse. Elle se compose de Gruyère et de Vacherin fribourgeois. Ces fromages sont mis à fondre dans un caquelon frotté d’ail avec du vin blanc. 

Dans ce restaurant, la fondue est servie avec des pommes de terres, du pain et des cornichons.

J’avais déjà testé la fondue moitié moitié à Zurich. C’était alors la meilleure fondue de ma vie. A Gruyères, c’était la première fois que je mangeais une fondue avec des pommes de terre (et des cornichons!). La qualité des produits notamment du fromage me permet de dire que celle de Gruyères est the number 1 !

Après s’être régalés avec la fondue, il est temps de passer au dessert.

Double crème de Gruyère

Une des spécialités de Gruyères est la meringue à la double crème de Gruyères. Double crème? La double crème de la Gruyère se compose d’au moins 45% de matières grasses. Epaisse et onctueuse, elle est produite à partir de lait de la Gruyère.

Pour nous français, la double crème est synonyme d’« épaisse », c’est à dire de la crème fraîche avec au moins 30 % de matière grasse.

Ce repas était juste délicieux ! La fondue moitié moitié est définitivement ma fondue préférée. Et que dire de la meringue à la double crème? Juste génial ! En plus, ce restaurant est vraiment typique de la Suisse. En effet, outre le mobilier, les serveuses portent des tenues typiquement suisse.

  • Adresse: Chalet de Gruyères, rue du Bourg 53, 1663 Gruyères
  • Prix: fondue : 29.5 CHF (par personne) et meringue à la double crème : 13 CHF.
  • Conseil: pensez à réserver avant de venir ou venez tôt pour être sur d’avoir une place.

La journée est déjà finie. J’ai eu un vrai coup de coeur pour la ville de Gruyères. Si vous avez l’occasion, je vous conseille vraiment de visiter cette petite ville, typiquement suisse. De plus, c’était très amusant d’en apprendre plus sur le Gruyère. Un fromage que tout le monde connait mais finalement pas si bien que cela. Et il est suisse ! Maintenant quand je ferais mes courses, je ferais attention à dire de l’Emmental râpé et non du Gruyère râpé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :