Suisse

Un week end en août : 3 pays visités 🇨🇭🇱🇮🇦🇹

En plein mois d’août et surtout pour le week de l’Assomption, quoi de mieux que d’aller en Suisse pour éviter les touristes et pour profiter de ses lacs, ses montagnes et sa nature, le tout au calme bien sur.

🇨🇭 Suisse 🇨🇭

7h en 🚗 à partir du Puy en Velay et me voila en plein coeur de la Suisse, pour découvrir, encore et toujours, ce beau pays pendant ces 5 jours de week end (oui les weeks end ont 5 jours avec moi!).

Premier arrêt donc en Suisse dans la ville de Gossau. Ce n’est pas la première fois que j’allais dans cette ville (je vous laisse redécouvrir l’article que j’avais fait lors de ma précédente visite).

Quelques nouvelles photos de cette petite ville très calme :

Après la ville, la montagne. Direction l’Ebenalp, montagne située dans la ville de Wasserauen, située à environ 40 minutes de Gossau en 🚗.

L’Ebenalp

L’Ebenalp ( 1 640 mètres) est un sommet se situant dans les Alpes appenzelloises. Il est accessible par téléphérique (moyen de transport qui reste pour moi toujours un immense bonheur…)

Heureusement que passé l’épreuve du téléphérique, la vue est absolument magnifique :

Sur le chemin, il est possible d’admirer la grotte préhistorique de Wildkirchli, habitée il y a 40 000 ans ainsi qu’une chapelle.

Il est également possible de s’arrêter dans le restaurant Aesher, situé au coeur des rochers et qui propose des plats à base de fromage d’Appenzell.

Après en avoir pris plein les yeux (et repris le téléphérique!), on se rend donc dans la ville d’Appenzell (même pas 15 minutes en 🚗 de l’Ebenalp) , célèbre donc pour son fromage.

Appenzell

La ville d’Appenzell avec ses quelque 7000 habitants, est le centre politique, économique et culturel du plus petit canton suisse, Appenzell Rhodes-Intérieures.

Pour l’histoire, tous les ans, le dernier dimanche du mois d’avril, environ 3 000 personnes autorisées à voter se rassemblent à Appenzell sur la Landsgemeindeplatz pour participer à la Landsgemeinde, l’assemblée des citoyens. Cette vielle institution démocratique ne subsiste que dans les cantons d’Appenzell Rhodes-Intérieures et de Glaris. Les citoyens organisent des scrutins et prennent des décisions à l’échelle cantonale sur toutes les affaires de l’année.  Et la on a imagine tous ce que ça donnerait en France si on votait à main levée!

Appenzeller Schaukäserei (fromagerie)

Située à Stein (11 minutes d’Appenzell), cette fromagerie de démonstration permet de découvrir la fabrication de l’Appenzeller, une des plus grandes spécialités fromagères de Suisse. Il serait d’ailleurs, le fromage le plus corsé de Suisse. Il est fabriqué depuis 700 ans à la main selon une tradition ancienne. Selon la recette ancestrale, le fromage Appenzeller ne peut être fabriqué que dans les cantons d’Ap­penzell Rhodes Intérieures, Appenzell Rhodes Extérieures et dans certaines parties des cantons de St-Gall et de Thurgovie.

L’Appenzeller est renommé pour son goût dû à de patients brossages pendant au moins trois mois, avec une saumure à base d’herbes de montagne, appelée «Sulz», dont la recette est toujours secrètement gardée aujourd’hui.

Dans cette fromagerie, il est possible de voir la fabrication de ce fromage et d’admirer ces 12 500 meules entreposées dans une cave à fromage.

Il est même possible de composer son propre mélange d’herbes (thym, mélisse…), ce qui est d’ailleurs très amusant à faire. On peut même ramener le sachet à la maison (enfin si on l’oublie pas!).

Et la récompense ultime est de gouter toutes les sortes d’Appenzeller, du moins corsé au plus corsé. Ok j’avoue que ce fromage est vraiment très bon! Surtout le plus corsé!

Et voila comment ramener du fromage suisse en France…

Après cette visite très gourmande et avant une raclette typiquement suisse avec de l’Apenzeller bien sur , pause pour avoir un beau point de vue sur les montagnes suisses et sur le lac de Constance.

Saint Anton

Et donc après pour digérer la raclette, rien de tel qu’une randonnée en montagne dans la célèbre montagne le Säntis. Bien sur, le point essentiel est de regarder la météo avant d’y aller!

Säntis

Le Säntis est un sommet des Alpes suisses, point culminant du massif de l’Alpstein (2 502 m d’altitude) appartenant aux Préalpes appenzelloises, situé au coeur des cantons d’Appenzell Rhodes-Extérieures, d’Appenzell Rhodes Intérieures et de Saint Gall .

Il n’y a pas d’autres photos malheureusement car le temps a tourné en 5 minutes. Le temps d’arriver au sommet, il s’est mis à pleuvoir comme pas possible. Quel dommage quand même de ne pas avoir pu profiter de la vue.

Fini la montagne pour ce week end, place au lac de Constance à présent.

Lac de Constance – Rorschach

Avec le beau temps, l’idéal est de faire un tour en pédalo sur le lac Constance et bien sur de se baigner dans le lac (bon on est pas sur des températures de malade quand même !). Départ de la petite ville de Rorschach.

Lac de Constance- Arbon

Changement de ville, pour profiter plus au calme du lac de Constance dans le port d’Arbon.

Après les petites villes, la montagne et les lacs, il est temps de changer d’atmosphère et d’aller découvrir la ville de Zurich sur une journée.

Zurich

Le premier arrêt sera l’Ueltiberg, qui est le sommet de Zurich. Il permet d’avoir une vue panoramique sur la ville, le lac de Zurich et les Alpes.

Ueltiberg

Sensé être facile d’accès au départ de la principale gare de Zurich, il n’en fut rien du tout! Mais bon le principal c’est d’arriver à destination même si ça prend un peu plus de temps (et ça donne l’occasion de s’énerver sur le fait que Zurich ne soit pas très pratique pour les touristes ne parlant pas le suisse allemand!).

Une fois arrivé à la gare d’Ueltiberg après avoir pris un tram, monter une côte pour trouver une gare, il faut encore marcher environ 10 minutes pour accéder au sommet et pouvoir admirer la vue.

Malheureusement, ce point de vue est très connu des touristes. Difficile de prendre des photos sans personne dessus ! Et si l’on veut prendre une photo avec moins de monde, en haut d’une tour, il faut payer 5 francs suisses (welcome in Switzerland!).

Du coup, pas hyper convaincue par cette visite, retour dans le centre de Zurich, pour découvrir le centre ville.

Le centre ville de Zurich

Zurich est la ville la plus peuplée de Suisse avec ses 415 215 habitants. L’agglomération compte quant à elle environ 2 millions d’habitants.

Et alors la, comment ne pas remarquer des drapeaux suisse de partout. Si quelqu’un me dit que les suisses ne sont pas patriotes, je ne le croirais pas !

Quand on se trouve dans le centre de Zurich aux heures de sortie des bureaux, on se croirait à Paris. Après avoir passé plusieurs jours dans la campagne Suisse, cela surprend de voir autant de monde et surtout autant de monde si pressé!

Mais bon, Zurich reste en Suisse et il suffit de marcher un peu pour quitter l’effervescence de Zurich et se retrouver au calme, au milieu de la nature avec son lac.

Le Lac de Zurich

Cette différence entre le stress de la ville et le calme apparent avec son lac est vraiment surprenant. D’ailleurs, pour se relaxer, il est possible de prendre les bateaux qui parcourent le lac de Zurich.

Et du coup, après toutes ces visites, il est temps de profiter de la soirée à Zurich qui est une ville très dynamique et jeune.

L’idéal? Un pique nique le long de rivière pour des retrouvailles, un an après s’être rencontrés à Vancouver !

Conseil : La Zürich Card permet pendant 24 heures d’avoir accès aux transports de Zurich en illimités (tram, train pour Uetliberg, bâteaux sur le Lac de Zurich…) pour 27 francs suisses (environ 24 €). Quand on connait les prix en Suisse, on se dit que c’est un bon plan sachant que des musées sont inclus également.

La Suisse a la réputation d’être un pays où on paye tout très cher, je confirme que ce n’est pas qu’une réputation ! J’ai payé un café 6 francs suisse (autant dire qu’à ce prix on le savoure!). Et il ne faut surtout pas oublier les pourboires à la fin des repas. Comme aux Etats Unis, si vous ne le faites pas, c’est très mal vu.

L’avantage de la Suisse, c’est que c’est un pays frontalier avec de nombreux pays. Alors pourquoi ne pas aller au Liechtenstein ? au quoi?

🇱🇮 Liechtenstein – Vaduz 🇱🇮

Très proche de la Suisse ce petit pays est méconnu mais avec une prononciation qui me fait sourire à chaque fois. Je ne me rappelle même pas avoir appris la capitale de ce pays dans mes cours de géographie.

Sa superficie est de 160 km2, avec une population de 38 000 habitants. Sa capitale est donc la ville de Vaduz (5 450 habitants) et sa plus grande agglomération Schaan. Le Liechtenstein est le plus petit et le plus riche des pays germanophones et il est le seul à être situé entièrement dans les Alpes. Un prince (Hans Adam II) est chef d’état dans la mesure où il s’agit d’une principauté et d’une monarchie constitutionnelle.

Vaduz

Le pays a d’ailleurs fêté ses 300 ans le 15 aout , jour de la Fête nationale.

Le château de Vaduz

Il est possible d’accéder au château par une chemin à partir du centre ville. Par contre, étant donné qu’il est habité par le prince et la princesse, il n’est pas possible de le visiter.

Conseil : vous n’êtes pas obligé de faire le centre ville au château à pieds …même si la promenade est très agréable (toute en pente), il est possible de garer sa voiture sur un parking à proximité du château. On peut ainsi gagner du temps et de l’énergie!

Découverte de ce pays très sympathique. J’ai été surprise par le nombre de bus de touristes sur le parking principal! Bon on sent quand même que le l’argent ne manque pas ici, d’ailleurs la monnaie, le franc suisse, en est un signe, et ce n’était pas un paradis fiscal pour rien non plus!

Et puis plutôt que de rentrer en Suisse directement, autant traverser une nouvelle frontière et aller en Autriche !

🇦🇹 Autriche- Feldkirch 🇦🇹

Et oui à partir de Vaduz, on passe une nouvelle frontière pour aller en Autriche, dans la petite ville de Feldkirch.

Premier arrêt en Autriche donc pour moi et premier aperçu sympathique de ce pays avec son grand parking !

Bon j’avoue que je n’ai pas été convaincue plus que ça par cette ville.

Et voila comment passer un week end en plein mois d’aout au calme, loin des touristes entre lacs, montagnes et nature et ce en traversant 4 pays (France, Suisse, Liechtenstein et Autriche).

Vivement les prochaines vacances pour découvrir un nouveau pays d’Europe!

2 commentaires

  • Arnonyme

    Hello Sophie, super comme d’hab. Très intéressant ce passage sur le Liechtenstein, c’est bien la 1ère fois que j’en vois une photo. Bon, à choisir, je préfère la Suisse.
    Et j’adore ce concept de photo avec le kiki de tous les kikis. 😉
    Bises

    • admin

      Merci arnonyme!!! J’ai découvert ce pays aussi ! Et oui le kiki des kiki me suit à chaque voyages et ce depuis que je voyage ! Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :