Italie

Welcome to Italy : 2 jours à Venise, Murano et Burano

Après la Sardaigne, direction Venise pour terminer ces 3 semaines de vacances. 2 jours donc pour découvrir Venise et les iles de Murano et Burano.

Un vol d’une heure et changement total de décor ! Welcome to Venise !

Venise

Quand on pense à Venise, on pense tout de suite à ses canaux et ses gondoles.

Le gros avantage de Venise est qu’il n’y a aucune voiture dans la ville. Le seul moyen de locomotion est le vaporetto (c’est à dire un bus sur l’eau). D’ailleurs quand vous sortez de l’aéroport c’est votre premier moyen de locomotion. Ambiance !

C’est parti pour une visite de Venise ! Evidemment, tout avait été organisé avant (on se refait pas hein!). Première visite, la place Saint Marc forcément !

Place Saint Marc

Connue pour être THE place à Venise et surtout une des plus belles du monde! Elle est également célèbre pour être envahie par les touristes et les pigeons bien sûr. Coup de chance, il y avait les touristes mais pas trop les pigeons!

La Place Saint-Marc (Piazza San Marco) mesure 180 mètres de long et 70 mètres de large.  Il s’agit de la seule « piazza » de Venise, puisque le reste sont des « piazzales » ou des « campos ». Sa construction a débuté au IXe siècle et a adopté sa taille et sa forme actuelle en 1177. Mais ce n’est que 100 ans plus tard que cette place a été pavée. Les édifices les plus importants de la place sont la Basilique Saint-Marc, le Palais des Doges, le Musée Correr, le Campanile et la Torre dell’Orologio (Tour de l’Horloge).

Palais des Doges

Arrivés à 9h pour l’ouverture, personne (enfin presque personne). Le palais des Doges (Palazzo Ducale) était à l’origine un château fortifié du IXe siècle. À la suite d’un incendie, il a dû être reconstruit et a servi à la fois de forteresse et de prison. On y retrouve un mélange de styles architecturaux byzantin, gothique et renaissance. À l’intérieur, il est possible de découvrir des tableaux de Bellini, du Titien et du Tintoret.

La visite commence par la Scala d’Oro (l’escalier d’or qui mène au deuxième étage) dans le Palais des Doges. Il est ainsi possible de découvrir les salles où résidaient les doges, les salles de scrutin, la salle d’armes, les cours.

Ensuite, on peut visiter les prisons et emprunter le pont des soupirs. Le pont a été nommé ainsi car il s’agissait du chemin emprunté par les condamnés à mort qui voyaient pour la dernière fois la ville.

Après la visite, petit détour par le pont des soupirs mais vu de l’extérieur cette fois.

Campanile

Le campanile de Saint-Marc est une tour de 98,6 mètres de haut, qui se trouve sur un côté de la place Saint Marc. L’édifice actuel a été inauguré en 1912 (en 1902, la tour s’est effondrée et a été reconstruite dix ans plus tard pour reprendre la même forme). Il s’agit de la plus haute tour de Venise.

Pour 8 euros, la montée se fait par un ascenseur (merci!) et quelle vue ! Vraiment magnifique ! Et en plus, il n’y avait pas grand monde.

Basilique Saint Marc

À l’origine, l’édifice devait être un prolongement du Palais des Doges. Sa construction a débuté en 828 pour abriter le corps de Saint-Marc, ramené d’Alexandrie. La basilique actuelle comporte cinq dômes et a été construite en forme de croix grecque ; elle est devenue la cathédrale de la ville en 1807. Elle compte plus de 4 000 mètres carrés de mosaïques.

Attention à ne pas vous faire avoir ! La basilique ferme à 17h enfin non à 16h45. L’entrée est gratuite par contre. L’avantage d’y aller en fin de journée c’est qu’il n’y a pas de queue. Le matin à 9h la queue était déjà impressionnante (et la basilique ouvre à 9h30). A la fin de la visite de la basilique, vous pouvez accéder à un musée mais surtout à la coupole. Manque de chance, c’était censé fermer à 16h45 mais à 16h42 impossible de rentrer.

Musée Correr

Etant sur la place Saint Marc et l’entrée étant inclus avec le pass acheté, on s’est dit que ce serait une bonne idée de visiter ce musée, surtout pour voir les appartements de Sissi!

L’entrée au musée donne accès au Musée Correr, au Musée Archéologique et à la Bibliothèque Nationale Marcienne. Les trois sections sont reliées entre elles, autant dire qu’il n’est pas possible de faire demi tour si vous changez d’avis!

Le musée civique Correr est la partie principale du musée. les peintures, sculptures et autres objets exposés permettent de comprendre l’histoire de Venise depuis sa fondation jusqu’à son adhésion à l’Italie au XIXe siècle.

Dans le musée archéologique de Venise se trouve un grand nombre de sculptures de marbre et de bronze.

Enfin la dernière partie, la bibliothèque nationale Marcienne. Dans la salle principale, on découvre des ornements de Véronèse, du Titien et du Tintoret.

Il faut compter au moins deux heures pour visiter cet impressionnant musée.

Pont du Rialto

Le Pont du Rialto est le plus ancien des quatre ponts du Grand Canal de Venise. Il a été construit entre 1588 et 1591 par l’architecte Antonio da Ponte pour remplacer l’ancien pont en bois qui s’était effondré à deux reprises et avait pris feu à une autre occasion. Jusqu’au XIXe siècle, il s’agissait de la seule manière de traverser le canal.

Le tour en gondole

Aller à Venise sans faire un tour de gondole, ce n’est juste pas possible. Alors en Italie tout se négocie et bien sûr le prix du tour en gondole aussi! Compter quand même 80 à 100€ par gondole. Vous pouvez être juste à 2 ou être jusqu’à 6.

C’est parti pour 36 minutes (oui oui j’ai regardé car cela nous a été vendu pour 45 minutes environ!) Tellement agréable et calme ! Enfin pas vraiment car notre gondolier était d’humeur à parler…crier pardon! En plus, vous avez même l’impression, l’espace d’un instant, d’être une star suivi par des paparazzis tellement vous êtes souvent pris en photos par les touristes.

Venise by night

Autant faire durer le plaisir d’être a Venise pour voir le coucher de soleil et la ville s’illuminer.

Plage du lido

Pour faire dans l’originalité, et finir en beauté ces 3 semaines de vacances, on prend un vaporetto pour aller sur les plages de Venise sans y croire vraiment. A seulement 10 minutes de Venise en Vaporetto, l’île du Lido est une station balnéaire très connue des habitants de Venise. Elle s’étend sur une douzaine de kilomètres entourée par la mer adriatique.

Quelle surprise de voir tous ces gens se baigner ! L’eau a vraiment l’air agréable (vu la chaleur tu m’étonnes). Nostalgique de la Sardaigne ce fut une bonne transition et une manière de bien clôturer ce voyage.

Et voila Venise c’est fini. Maintenant, visite des îles à proximité de Venise.

L’île de Torcello

Première visite, l’île de Torcello. Incroyable mais elle a été l’île la plus peuplée de la république vénitienne, avec plus de 20 000 habitants mais une épidémie de malaria a décimé la population et le pouvoir a été transféré vers Venise. 

Pas vraiment convaincue par cette île dans la mesure où il n’y a pas grand chose à voir à part une promenade sympathique pour accéder à une église. Mention spéciale pour les toilettes, sur cette ile à 1.50 €.

L’ile de Mazzorbo

La visite de cette ile n’était pas prévue mais une erreur d’arrêt de vaporreto a permis de l’a découvrir. Elle est reliée à l’ile de Burano par un pont.

L’île de Burano

Burano fait partie des îles de l’archipel de la Lagune vénitienne. Elle se trouve au nord de Venise, tout près de Torcello. Elle est connue pour sa production de fil de dentelle et compte 4 000 habitants. L’histoire voudrait que les maisons soient colorées car les marins les avaient peintes de cette manière pour pouvoir arriver jusqu’à elles par temps de brouillard.

Alors l’île de Burano, mon gros coup de cœur ! Avec ses maisons colorées comme sur les cartes postales. Si vous y allez le matin assez tôt c’est encore plus agréable. Ensuite, les vaporettos arrivent avec un déchargement impressionnant de touristes à chaque fois.

L’île de Murano

L’ile de Murano est l’une des plus grandes îles de la Lagune vénitienne avec 5 000 habitants. Surnommée la petite Venise, elle ressemble à sa grande soeur notamment avec ses canaux mais en plus calme. La spécialité de Murano est le verre. Entre le musée du verre et tous les magasins proposant bon nombre d’accessoires, de bijoux en verre de Murano, le choix est difficile. Par contre, contrairement à ce qu’on pourrait penser les prix sont ne sont pas très élevés.

Conseils et astuces

Pour finir cet article, quelques conseils si vous avez l’envie d’aller à Venise.

Pass transports illimités

30 € pour un pass 2 jours. Vraiment le pass à prendre. Sachant qu’un aller en vaporetto coute 7.50 € et que le ticket est valable 75 minutes, le calcul est vite fait et il faut reconnaitre que ce moyen de locomotion est très agréable. Au début, c’est un peu compliqué de comprendre le fonctionnement sur les quais et surtout de voir le numéro de ligne du Vaporetto, mais on s’y fait rapidement.

Mention spéciale pour la vue sur Venise lorsqu’on arrive du vaporetto provenant de Murano. C’est juste magnifique!

Venezia Unica city Pass

Il est possible d’acheter un pass que vous pouvez recharger en fonction des activités que vous souhaitez faire (https://www.veneziaunica.it/fr/e-commerce/services). Par exemple, le pass incluant tous les musées de Venise (Palais des Doges et musée Correr notamment) coute 35 €.

Restaurant

Les restaurants ne manquent pas à Venise. Mais malheureusement, il y a beaucoup de restaurants pour touristes. C’est à dire que vous payez cher pour une qualité relativement faible. Mais grâce à Google, nous avons réussi à trouver des adresses à recommander notamment pour les excellentes pizzas ou pâtes :

  • Ristorante Marciana: Calle Larga S. Marco, 367 A/B à Venise
  • Osteria al duomo : Fondamenta Antonio Maschio, 20/21 à Murano
  • Rivalonga ristorante and bar : Riva Longa, 49 à Murano

Et une adresse pour une excellente glace :

  • Murano artisan ice cream : Calle Angelo dal Mistro, 3 à Murano.

Hôtel

Difficile de trouver un hôtel à Venise à un budget raisonnable. Du coup, le choix s’est porté sur un hôtel à Murano: le Locanta Conterie. Le petit déjeuner a été surement un des pires du séjour mais au moins on était dans l’ambiance Vénitienne.

Et voila cette fois les vacances en Italie sont vraiment finies! Après Rome et la Sardaigne pour un road trip , il est temps de rentrer. Vivement les prochaines vacances ou le prochain week end!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :