Italie

Welcome to Italy : Road trip en Sardaigne (part 1)

Le ferry quitte donc Rome pour arriver à Olbia, en Sardaigne. Bon autant dire que la nuit sur un fauteuil inclinable n’aura pas été des meilleures avec une arrivée à 6h du matin après 7h de traversée. Ensuite, il a fallu trouver et prendre un bus pour se rendre en centre ville. Les vacances en Sardaigne peuvent vraiment commencer à partir de maintenant ! (enfin après une petite sieste et un petit déjeuner dans un hôtel réservé pour rien enfin si juste pour le petit déjeuner et une douche!).

Direction l’aéroport d’Olbia pour récupérer la voiture de location. Comme d’habitude, par le biais du site Autoescape la réservation a été effectué. Comme au Portugal, quand on regarde les commentaires des agences de location sur Google, on stresse. Et une fois arrivée sur place, sous la pluie bien sur, les avis Google apparaissent totalement vrais. 3 employés au guichet avec à chaque fois 3 clients en colère. Le ton monte entre clients et employés. L’attente est très longue (plus d’une heure) mais une fois à notre tour, pas de soucis, le fait de passer par le site Autoescape et de prendre les assurances via leur site permet d’éviter de nombreux problèmes. Bon il cherchent quand même à vous vendre une petite assurance (tout en étant prêt à en venir aux mains avec le client d’à coté!). En tout cas, pour la caution, votre carte bancaire doit être crédit et non pas débit. En France, la grande majorité des CB est débit alors attention, sinon ils vous forcent à prendre une assurance qui coute 200 € a priori (en plus de votre location).

Et la surprise, le véhicule sera une Clio, OK grosse déception mais bon elle est pratiquement neuve (10 000 km) et fera l’affaire pour 10 jours. Et puis une “petite” voiture est vraiment l’idéal en Italie. C’est parti pour 10 jours sur les routes de Sardaigne !

Jour 1: Olbia – Porto Cervo- Palau ★

Porto Cervo

Première prise en main de la voiture et découverte de la conduite en Italie. La limitation de vitesse en Italie, quoi donc? Si c’est indiqué 50, tu peux rouler à 70, si c’est indiqué 70, tu peux rouler à 100. Ah ok ! Premier arrêt à Porto Cervo, le Saint Tropez italien, situé sur la Costa Smeralda (cote Emeraude).

Ce village a été fondé dans les années 60 pour les besoins de l’important programme de promotion immobilière touristique du prince milliardaire Karim Aga Khan IV (chef spirituel des ismaéliens). Du coup dans ce village, uniquement des villas de milliardaires, des boutiques de luxe et des yachts.

Promenade de la ville en petit train

Non on ne se moque pas ! On aime les petits train ou on aime pas ! Généralement c’est le moyen de découvrir une ville sans marcher. Et la encore une déception, d’une durée d’environ 1h, ce petit train nous permet d’atteindre l’autre rive de la ville. Pas grand d’intérêt. On voit également les maisons des politiques (enfin voir, on voit les portails uniquement!).

Promenade dans la ville à pieds

La promenade le long du port et dans le centre ville est plutôt agréable. C’est petit et entouré de bateaux, de villas et de magasins de luxe. L’espace d’un instant, on peut se permettre de rêver de posséder un bateau. Ah si j’étais riche! (Ok je vais tenter ma chance à l’Euromillions!)

Restaurant

Un peu septique à l’idée de manger dans un restaurant de cette ville, Google, notre meilleur ami, nous a proposé le restaurant Elit Promenade Cafè. Et la, oh mon dieu, que dire de ces pâtes avec pesto et tomates cerise. Probablement les meilleures de ce séjour! Et on ne parle pas du service qui, dès que des guêpes s’approchaient, les éloignaient avec du mare de café. Et le tout pour un prix plus que raisonnable. THE adresse à Porto Cervo !

Après 3 heures dans la ville, le tour est fait. 9€ de parking pour 3h…Ok ! Et on ne parle pas des toilettes dans le centre commercial à 1 €. Cette ville est à voir, même si on y reste pas forcément longtemps. Juste le temps de rêver un peu!

Palau

On quitte Porto Cervo pour se rendre dans la petite ville de Palau. Ambiance différence! Cette ville est connue pour être le point de départ des ferrys pour aller aux iles Maddalena. Mais en attendant, direction la plage de Palau pour la première vraie baignade et la première sieste à la plage. Quel bonheur !

L’hôtel permet de profiter tranquillement de la soirée avec vue sur le port.

Jour 2 : Palau- Iles Maddalena ★☆🔆

Départ de bonne heure afin de prendre le ferry pour l’ île Maddalena. Pas facile de comprendre ou se garer pour l’attente avant de monter dans le ferry et surtout ou acheter les billets. Et quel monde ! Et si vous loupez votre tour, vous êtes obligés de refaire le tour dans la ville pour retrouver l’entrée du port! Autant dire qu’au bout de la 3 ème fois, vous connaissez le chemin et ça vous permet de dire au revoir au premier ferry (mais on a l’habitude donc ça va !). Le bon coté c’est qu’il y a des ferry toutes les 30 minutes. Une fois à l’intérieur, la traversée dure environ 30 minutes.

Ile de la Maddalena

La ville de la Maddalena

La ville de la Maddalena est vraiment très agréable. La journée, elle est envahie de touristes qui descendent de bateaux pour visiter la ville en 2 heures.

Le tour de l’île de la Maddalena se fait en 30 minutes en suivant une route panoramique. Après avoir bien roulé, rien de tel que de se poser sur une plage.

Plage de la Trinita

Plage Testa del Polpo

Une des plages les plus connues de l’île de la Maddalena qui doit son nom à ses rochers en forme de poulpe. Il faut se garer bien en amont et continuer environ 20 minutes à pieds. Le chemin est plutôt agréable…à pieds ! Il est complètement fou de voir certains automobilistes, qui pour éviter de marcher, conduisent sur des routes impraticables en voiture. La plage est très petite et tellement touristique qu’elle est rapidement remplie.

Promenade dans la Maddalena de nuit

L hôtel étant situé à la Maddalena, on a pu profiter de l’ambiance de cette petite ville.

Ile de Caprera

L’ile de Caprera est reliée à l’ile de la Maddalena par un pont. La route n’est pas forcément très simple (très étroite donc difficile de croiser une autre voiture, et quand vous tombez sur des fous du volant, la crise cardiaque n’est pas loin!).

Caprera signifie chèvre en italien. Il est possible de croiser des chèvres sauvages. Et la au surprise, on croise cet animal, on est d’accord que cela ne ressemble pas à une chèvre !

L île abrite La Casa Museo di Garibaldi, car c’est sur l’île de la Caprera que Garibaldi à décidé de finir sa vie après ses exploits. Il s’y est installé en 1870  et y a vécu jusqu’à sa mort.

L’île permet de faire plusieurs randonnées mais avec la chaleur, il était malheureusement difficile d’en faire une.

Jour 3: Les îles Maddalena

Ce sont 7 îles qui composent l’archipel de la Maddalena: Maddalena, Caprera, Budelli, Santa Maria, Spargi, Santo Stefano et Razzoli.

Réservé la veille sur Get your guide pour 42.50 € par personne, l’excursion de 7h (Elena tour) permet de visiter les îles de l’archipel de la Maddalena.

Ile Spargi

Le premier arrêt du bateau sur l‘île de Spargi est la plage de Cala Corsara. L’occasion d’admirer la couleur de l’eau (et de se baigner) sous un soleil de plomb.

Au retour de cet arrêt d’1h30 sur la plage, le repas à bord est servi. Et évidemment ce sera des pâtes à la tomate! Et double ration pour tout le monde!

Ile Buddeli

Le bateau reprend sa route pour passer devant l’île Buddeli et sa plage rose. Les arrêts ne sont pas possible sur cette plage.

Ile Santa Maria

Nouvel arrêt baignade mais cette fois l’île de Santa Maria et plus précisément sur la plage Santa Maria. Cette plage, accessible uniquement par bateau est forcément envahie de touristes quand les bateaux arrivent. Mais en tout cas, elle est vraiment très agréable.

Ile Stephano

Dernière île de cette excursion, l’île de Stephano. Pas d’arrêt, juste une vue au loin. A priori, il est possible de visiter l’île par ses propres moyens.

Fin de l’excursion. Vraiment une excursion à faire si l’on veut visiter les îles de la Maddalena !

Jour 4 : Iles Maddalena – Santa Theresa de Gallura ☆☆

Retour à Palau en prenant le ferry.

Direction la ville de Santa Theresa de Gallura situé au Nord Ouest de la Sardaigne.

Visite de la ville de Santa Theresa de Gallura

Plage Zia Columba

Cette plage se trouve dans la ville de Santa Theresa Gallura avec un parking à 1.5 € de l’heure !

Jour 5 : Santa Theresa – Costa Paradisio 🔆

Plages de Lu Litarroni et de Naracu Nieddu

La journée est consacrée à la plage ! Sur la route, on s’arrête sur les plages de Lu Litarroni et de Naracu Nieddu qui se trouvent à Aglientu.

Jour 6 : Costa Paradisio ☆🔆🔆🔆

Aujourd’hui le temps est vraiment venteux. Impossible de rester sur la plage mais le chemin d’ accès à la plage est vraiment magnifique.

Plage di Li Cossi

Isola Rossa

Ce petit port de pêche est vraiment agréable.

Tour Aragonese

Situé dans la ville d’Isola Rossa, la tour Aragonese ne peut être visitée. Par contre la vue est magnifique.

Et voila, après Rome, on a découvert la Sardaigne. Mais c’est déjà fini pour la première partie de ce road trip en Sardaigne. La suite arrive !