Est Canadien

Fin du road trip au Canada: les chutes du Niagara et bilan

Etant à Toronto, il était impossible de ne pas aller aux chutes du Niagara. En effet, les chutes sont situées à moins de deux heures en voiture de Toronto.

Du coup, location de voiture, encore via le site Autoescape (qui permet d’avoir régulièrement des offres) mais cette fois avec l’agence Thrifty. Etant arrivés les premiers (cette fois) l’attente pour récupérer la voiture n’aurait pas du être longue…si l’employée n’avait pas perdu les clés de la voiture! Finalement on aura une voiture d’une catégorie supérieure mais pas lavée et avec une moitié de plein d’essence (donc évidemment, il est impossible de la ramener au même niveau). Par contre, au retour attente de plus de 45 minutes car les employés étaient occupés et mal organisés. Bref, bien énervée et déçue de cette location.

L’adresse de l’agence de location de voitures : Thrifty Car Rental: 191 Parliament St, Toronto.

On quitte donc Toronto avec un temps qui n’était pas des meilleurs.

Un peu plus d’1 heure 40 de route et nous voila arrivés dans la ville Niagara Falls. Il y a 88 000 habitants dans cette ville ! Niagara Falls est située sur la rive ouest de la Niagara. De l’autre côté de la rivière se trouve sa ville sœur, Niagara Falls, dans l’État américain de New York. Les chutes du Niagara sont situées sur la rivière Niagara qui relie le lac Érié au lac Ontario à la frontière entre le Canada et les États-Unis.

Malgré le temps, on décide quand même d’aller à la Skylon Tower pour découvrir les chutes et espérer avoir quand même une vue.

Skylon Tower

La construction de la tour Skylon a commencé en mai 1964. Elle a ouvert au public le 6 octobre 1965 (très bonne date le 6 octobre!). Elle mesure 250 mètres. Son plancher d’observation intérieur-extérieur se situe à 236 mètres. A l’intérieur il y a une salle de jeux (au rez de chaussée) et il y a deux restaurants (en hauteur).

Au début, vous vous faites prendre en photo et à la fin vous pouvez récupérer la photo. Evidemment ce n’est pas donné, mais cela fait un beau souvenir car les photos sont très drôles (on est des vrais touristes ou on l’est pas). Et puis, on prend un ascenseur rapide et qui permet d’admirer la vue. On peut voir New York, Buffalo et Ontario (bon vu la météo on essaye juste d’imaginer!).

Et quand on arrive en haut, on réalise qu’on est bien aux chutes du Niagara et que ce lieu est spécial !

Les chutes du Niagara sont au nombre de trois :

  • Les chutes canadiennes avec le « Fer à Cheval » (Horseshoe Falls).
  • Les chutes américaines (American Falls) 
  • Le « voile de la mariée » (Bridal Veil Falls)

Les chutes canadiennes

On commence par les chutes canadiennes d’une hauteur de 51 mètres et d’une largeur de 823 mètres.

Les chutes américaines et le voile de la mariée

Ensuite, il est possible d’admirer les chutes américaines d’une hauteur de 34 mètres et d’une largeur de 290 mètres. Enfin, le voile de la mariée d’une largeur de 155 mètres et d’une hauteur de 24 mètres. Si vous cherchez cette dernière, c’est la petite sur la droite.

chutes du Niagara

Même si le temps n’était pas idéal, c’était quand même impressionnant de voir ce site connu de tous.

Le prix de l’entrée de base de la Skylon Tower est de 14.50 $. Toutefois, il est possible de choisir plusieurs tickets : avec un film, une entrée journée et une entrée nuit. Et si vous mangez au restaurant, l’entrée est inclue (mais réservation obligatoire en amont).

Au plus près des chutes

Après une vue en hauteur, il est possible de se rendre au plus près des chutes.

Les chutes américaines et le voile de la mariée

On commence par les chutes américaines et le voile de la mariée.

chutes du Niagara

Les chutes canadiennes

Et puis, les plus impressionnantes, surtout en étant aussi près, les chutes canadiennes.

Je vous mets une vidéo qui permet de se rendre compte de la puissance de ces chutes.

En été, il est possible de faire de nombreuses activités notamment des ballades en bateau pour aller au plus près des chutes, mais malheureusement en hiver c’est différent. A noter, qu’il y a un feu d’artifice, tous les soirs en été alors qu’en hiver ce n’est que les vendredis (https://www.niagaraparks.com/fr/events/event/feux-dartifice-de-niagara-falls/).

Par contre, le point noir est le prix des parking… 15 $ pour la journée sur la Skylon Tower…Il y a un autre parking, plus bas, qui est à proximité des chutes. Il est à 20 $ pour la journée (et non vous ne pouvez utiliser l’un pour aller à l’autre, certains ont essayé mais cela n’a pas marché).

En tout cas, les chutes du Niagara sont vraiment un incontournable…même si j’avoue que la pensée de “ok ce sont justes des chutes d’eau, il n’y a rien de wahoo” m’a traversée l’esprit. Mais on se fait prendre par la puissance des chutes. Après, les alentours sont moches mais cela vaut le coup d’être vu une fois dans sa vie (alors peut être plutôt en été du coup!).

Outlet Collection at Niagara

Sur la route du retour à Toronto, petit arrêt rapide au Outlet Collection at Niagara et ses 109 magasins. Pour terminer les vacances, rien de tel qu’un dernier Outlet. L’occasion d’acheter des vêtements et des chaussures à des prix imbattables. Par contre, il faut prévoir un peu de temps car il y a vraiment pas mal de magasins intéressants (et on peut vite devenir frustrée si on a pas le temps de faire tous les magasins !).

L’adresse des outlets : Outlet Collection at Niagara, 300 Taylor Rd, Niagara-on-the-Lake (https://www.outletcollectionatniagara.com/en/)

THE END

Et voila, il est temps de retourner à Toronto pour rendre le véhicule.

Et retour à Genève en avion avec une escale à Montréal. A noter la gentillesse du personnel d’Air Canada qui nous ont trouvé de la place sur le vol précédent (dans la mesure où le temps de correspondance était un peu juste à Montréal à cause des conditions météorologiques).

chutes du Niagara

Arrivés à l’aéroport de Montréal, le temps d’attente permettait de manger une dernière fois dans un restaurant. Généralement, il ne faut pas s’attendre à des merveilles dans les restaurants des aéroports, mais il faut reconnaitre que celui ci était bon (avec un grand choix de bières). Et forcément pour finir ces vacances en beauté, les nachos étaient le meilleur choix possible.

L’adresse de ce restaurant : Archibald Microbrasserie, Aéroport Pierre Elliott Trudeau de Montréal (après les contrôles de sécurité).

Le froid et la neige ont fait leur apparition à Montréal causant de nombreux retards (d’ailleurs, l’avion que l’on aurait du prendre initialement à Toronto était en retard, mais en bon seigneur nous avons du l’attendre!).

Résumé de ce road trip au Canada

Voila, le road trip au Canada est terminé. Ce fut l’occasion de découvrir de nouvelles villes et régions du Canada. J’ai eu un coup de coeur pour Ottawa (même si une journée suffit largement) et j’ai adoré l’ambiance et l’énergie de Toronto. La seule petite déception était pour Montréal. Mais le séjour dans les Laurentides était juste génial.

En tout cas, ce n’est pas un adieu à ce pays mais juste un au revoir. J’aime toujours autant le Canada, que ce soit pour les paysages ou pour les canadiens. Les grandes villes ont leur charme mais le Canada est plus beau et plus caractéristique dans les “campagnes”.

2 Comments

  • pawstudiophoto

    Rolala ça fait rêver !! <3 <3 Mon grand rêve est d'aller au Canada. Vivement la fin du confinement qu'on puisse enfin reprendre l'avion et s'en mettre plein les yeux. Merci pour ce partage 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ VOUS!

Et recevez la newsletter pour être informé de toutes les nouveautés

%d blogueurs aiment cette page :