Italie

Welcome to Italy : 3 jours à Rome et au Vatican

Qui a dit que septembre était synonyme de fin de vacances et de rentrée? Pas moi en tout cas ! En effet, pour moi septembre est synonyme de vacances! Du coup, après la Belgique, le Portugal, la Suisse, direction… l’Italie !

Toujours au départ de Lyon, toujours avec Easy Jet. Mais cette fois, c’était l’occasion de tester le parking automatisé de l aéroport de Lyon. Il suffit d’arriver au parking, de mettre sa voiture dans un box, de scanner un code et de prier pour retrouver sa voiture au retour de vacances. Après avoir mis sa voiture dans le box, celui ci se ferme et un robot vient la chercher pour l’emmener sur un parking sécurisé. Au retour, même technique, on scanne le code et la miracle, un box s’ouvre avec votre voiture à l’intérieur. Plus besoin de chercher votre voiture sur le parking immense et blindé de l’aéroport, et surtout, l’arrivée de votre voiture dans le box est reliée à votre vol retour. Quel gain de temps, j’ai vraiment adoré (et ce pour le même prix que le parking classique).

Après avoir pris la navette pour arriver à l’aéroport (et avoir quelques sueurs froides vu le temps qu’il me restait), me voila dans l’avion pour la première destination de ces 3 semaines de vacances en Italie: la capitale Rome et ce pour 3 jours. 1h de vol et me voila arrivée. Pas de retard, valise récupérée, merci Easy Jet!

Rome

Rome est la capitale de l’Italie depuis 1871 mais aussi de la région du Latium et celle de l’empire romain pendant 357 ans. Elle compte 2 877 215 habitants, ce qui fait d’elle la ville la plus peuplée d’Italie. Evidemment, elle est très touristique et ce même hors période scolaire. Petit tour d’horizon de cette ville :

La Fontaine de Trevi

La fontaine de Trévi est, je pense, la fontaine la plus connue de Rome et peut être dans le monde. Alors forcément, on se dit qu’il vaut mieux y aller très tôt le matin pour éviter les milliers de touristes. Mais surprise, en arrivant, la fontaine est en cours de nettoyage. En effet, elle est nettoyée tous les matins (il devait être 8h30). Toutes les pièces sont aspirées, réparties dans des sacs et ensuite données à des œuvres caritatives. Le tout sous grande surveillance policière bien sur. Le processus de nettoyage est très très long et surtout, il y a des similitudes avec certaines administrations françaises que je ne citerais pas (1 qui travaille, 3 qui regardent!)

Une fois le nettoyage fini, la fontaine reprend ses droits. Et les touristes commencent à lancer des pièces sans forcément attendre l’ouverture et l’accès à la fontaine. La tradition voudrait que si on lance une pièce, la santé sera au rendez vous et on reviendra à Rome. Si on lance 2 pièces, on souhaite tomber amoureux d’un italien (ou italienne) habitant Rome. Si on lance 3 pièces, on souhaite se marier avec ce nouvel amour. Bon certaines personnes lançaient plus de 10 pièces…je n’ose pas imaginer la signification! Et surtout je n’ose pas imaginer les sommes récoltées chaque jour. Alors certes les fonds vont à des oeuvres caritatives mais quand même…

La photo a été prise avant 10h du matin. Que serait Rome sans ses touristes? Après cette découverte matinale, on se dit que le soir l’ambiance doit être totalement différente avec les lumières. Et effectivement, il est plus impressionnant de voir tous ces touristes prenant des selfies et lançant des pièces dans la fontaine (ou à côté pour certains, OK c’est pas joli de se moquer !) que la fontaine en elle même. 

La Piazza Venezia 

La piazza Venezia est située au centre de Rome. Elle se trouve en contrebas du Capitole, elle est dominée par le monument Victor Emmanuel II. Elle est bordée par des bâtiments comme le Palazzo delle Assicurazioni Generali et le Palazzo Venezia.

La Piazza Venezia est un axe stratégique dans la mesure où partent trois grands axes : la via dei Fori Imperiali, la via del Corso et la via del Teatro di Marcello. Autant dire que bon nombre de bus partent de cette place…et parfois, il arrive qu’ils n’en partent pas et que vous attendez très très longtemps à l’intérieur (sans climatisation avec plus de 35 degrés). En effet, la ponctualité des bus n’est pas une priorité à Rome!

Le Monument Vittorio Emanuele II 

Cet immense bâtiment de marbre blanc construit entre 1885 et 1911 est dédié au premier roi d’Italie, Victor Emmanuel II.

Pour accéder au sommet et ainsi avoir une vue d’ensemble sur Rome, on peut prendre un ascenseur, pour la modique somme de 10€. Mais cela vaut le coup, la vue sur Rome est magnifique (et le bon côté des choses, vu le prix, il n’y a pas grand monde).

Le Colisée 

Alors que le Colisée est aujourd’hui en ruines, il est considéré depuis 2007 comme l’une des Sept Merveilles du Monde moderne.

La construction de l’Amphithéâtre Flavien (plus connu sous le nom de Colisée), commence vers l’an 71 après JC. L’Empereur Tito l’a inauguré en 80 avec des Jeux grandioses, étalés sur cent jours, qui causèrent la mort de
5 000 fauves et de 2 000 gladiateurs. Des estimations indiquent qu’environ 55 000 personnes pouvaient y prendre place pour assister aux jeux.

Pour y accéder, il est obligatoire d’acheter un billet en ligne (longtemps à l’avance afin de choisir son créneau horaire et de payer 20 € par personne). 6 millions de personnes visiterait le Colisée par an, ce qui en fait le monument le plus visité d’Italie. Mais si vous arrivez 15 minutes avant l’heure indiquée sur votre billet, n’espérez pas entrer, l’heure c’est l’heure, avant l’heure c’est pas l’heure et après l’heure c’est plus l’heure! Attention, il y a beaucoup de sites qui proposent des offres différentes et variées, avec des prix très différent. Mieux ne pas prendre de risques et passer par le site officiel. (https://www.il-colosseo.it/fr/prenotazioni.php?id=1).

Le Colisée est devenu le plus grand amphithéâtre romain, en forme d’anneau ovale de 188 mètres de long, 156 mètres de large et 57 mètres de haut. Fait de briques et recouvert de travertin, il a été divisé en cinq niveaux avec une capacité de contenir plus de 50 000 personnes. Ses zones étaient définies en fonction de la classe sociale, plus elles étaient proches de l’arène, plus le rang auquel elles appartenaient était élevé.
Le bâtiment a finalement cessé d’être utilisé au cours du haut Moyen Âge.

Une fois à l’intérieur, grosse déception avec tous les travaux en cours. La visite peut se faire très rapidement (si on n’écoute pas l’audioguide inclus dans les billets car cela peut prendre beaucouppppp de temps). Et n’oubliez pas de rendre l’audioguide à la sortie sinon ça bippe très fort !

Autant le bâtiment est impressionnant de l’extérieur, autant l’intérieur aura été une grosse déception. Et surtout, je n’ai pas été convaincue par l’audio guide, vraiment trop trop long à écouter en plein soleil. Le seul bon point est qu’il y a une fontaine à l’intérieur, donc vous pouvez remplir les bouteilles d’eau! (oui on se console comme on peut!).

Le Mont Palatin

Le mont Palatin est l’une des sept collines de Rome, haute de 70 mètres , au cœur d’un magnifique jardin, avec les ruines des anciens palais des empereurs romains.

L’accès à ce site était inclus avec le billet acheté pour le Colisée. Et la grosse surprise !  Quel bonheur de quitter les milliers de touristes du Colisée pour rentrer dans ce jardin, sans touriste, au calme. 

Le Forum romain

L’accès a ce site était également inclus avec le billet du Colisée. Vous pouvez visiter les 3 sites sur 2 jours. Malheureusement, quand nous sommes arrivés, le site fermait et le lendemain, nous n’avons pu y aller. Bon du coup, on a quand vu le Forum Romain mais de loin.

La Piazza Navona 

Une des places les plus connues de Rome avec ses fontaines. Mais elle est où cette place? Pas très loin de la fontaine de Trevi ou du Panthéon!

Je pense que j’ai préféré cette place, le matin sans aucun touriste. L’ambiance y était tellement agréable. Le soir, c’était beau, je ne peux pas dire le contraire, mais tellement bruyant. (Si à ce stade de la lecture, vous pensez que j’ai un problème avec les touristes, vous n’avez pas tord, la suite ne vous contredira pas!).

Le Château Saint Ange

Situé sur la rive droite du Tibre et à proximité du Vatican, le château Saint Ange doit son nom à l’archange Saint Michel qui serait apparu au Pape Grégoire Ier durant une procession en 590. L’archange aurait rengainé son épée, signifiant ainsi la fin de la peste sévissant alors dans la ville. Depuis, la statue située à son sommet commémore l’événement.

Le château est constitué de cinq niveaux avec des salles datant de l’ère romaine mais aussi des salles couvertes de fresques de la Renaissance. Il y a même des expositions temporaires.

Le vrai point fort de ce bâtiment est l’absence de touristes. Forcément pour 15 € par personne, on réfléchit avant d’y aller. Et quand on y va, on se demande pourquoi on a payé ce prix pour ce château qui n’est pas forcément très passionnant. Et la, arrivé presque à la fin de la visite, on comprend (enfin): la vue sur Rome et notamment sur le Vatican est magnifique, peut être même la meilleure vue!

Il y a même un café, ou on peut s’asseoir en admirant la vue. Alors juste pour ça, on ne regrette pas d’être venu.

Le Panthéon

Situé entre la Piazza Navona et la fontaine de Trevi, le Panthéon, ancien temple romain peut se visiter très rapidement et gratuitement.

La construction du Panthéon a commencé en 27 avant J.C. sous la direction de Marcus Agrippa et est l’un des rares monuments de l’ancienne Rome encore intact. Le temple et la coupole ronde ont été construits au deuxième siècle sous l’empereur Hadrien, après que la bâtiment ait été endommagé par un grand incendie en 80.

Église Santa Maria della Vittoria

Eglise visitée au hasard d’une ballade dans Rome.

Promenade dans les rues de Rome de jour…

Et de nuit…

Le Vatican

Le Vatican, d’une superficie de 0,44 kilomètres carrés, compte 824 habitants. Il est le deuxième plus petit pays du monde (après Sealand, dans les eaux internationales de la mer du Nord). Placé au coeur de Rome, il est indépendant depuis 1929 par les accords de Latran. Il est dirigé par le Pape.

Pour l’anecdote, la sécurité est assurée au Vatican par les gardes suisses (qui sont en fait des mercenaires). C’est la plus ancienne et la plus petite armée du monde avec seulement 110 hommes (environ). Ah ces suisses !

Quand on pense Vatican, on pense forcément au nombre de touristes qui ont la même idée que vous d’y aller pour visiter. Du coup, réservation obligatoire bien en amont du voyage pour visiter le Vatican. Billet pris pour une visite à 8h du matin pour la modique somme de 65 € (par personne!). Est ce que ça sent l’attrape touriste? Mais non, ce n’est qu’une idée! L’espoir qu’il n’y ait “personne” à cette heure ci a été anéanti à 8h10.

Le ticket inclut une visite guidée dans le musée du Vatican, dans les jardins ainsi que l’accès à la Chapelle Sixtine et en anglais s’il vous plaît. Je ne sais pas si j’ai vraiment retenu quelque chose mais parfois c’était très intéressant !

Les jardins du Vatican

Les Jardins du Vatican sont un espace naturel, architectural et artistique d’une superficie de 23 hectares occupant une grande partie de la colline du Vatican. La visite de ces jardins est possible uniquement avec un guide officiel accrédité. Ainsi, il est possible de visiter les points les plus emblématiques comme le Jardin Carré, la Petite Maison Pio IV, la Fontaine de l’Aquilone, la Grotte de Lourdes, le monument à la tentative d’assassinat de Giovanni Paolo II, l’édifice de Radio Vatican.

Dans le jardin, vous pouvez voir des photos de la Chapelle Sixtine et ainsi avoir de nombreuses explications.

Les Musées du Vatican

Les Musées du Vatican se composent de différents musées comme la pinacothèque, le musée Pio-Clementino. La collection est l’une des plus importantes au monde : elle regroupe aussi bien des objets de l’Egypte ancienne et de l’Antiquité classique que des œuvres d’art de la Renaissance, jusqu’au 19ème siècle. Un site est consacré à l’art contemporain et on peut également visiter des constructions papales (des appartements, des bibliothèques, des chapelles).

La Chapelle Sixtine

Attention pour rentrer dans La Chapelle Sixtine, il faut que les épaules et les genoux soient bien couverts pour les femmes…sinon pas d’inquiétude, des vendeurs à la sauvette vous proposent des foulards pour la modique somme de 10€ avant de rentrer..bon après vous pouvez le garder en souvenir, il faut voir le bon côté des choses! (forcément ça met un peu de mauvaise humeur de bon matin, mais quand vous voyez des femmes avec 2 écharpes pour les épaules et les genoux, vous vous dites qu’il y a pire que vous et que la prochaine fois, vous lirez les informations importantes dans les billets achetés!).

Malheureusement, les photos ne sont pas autorisées à l’intérieur. Autant dire, qu’il y avait un monde de fou. Je pense qu’il n’était pas possible d’étirer un bras sans toucher quelqu’un.

La Basilique Saint Pierre

L’entrée est gratuite mais le billet d’entrée au Vatican inclut une entrée coupe file dans la Basilique Saint Pierre. Et quand vous voyez la file d’attente à l’extérieur, vous êtes content d’avoir une entrée coupe file (et d’avoir payé autant du coup).

Après avoir visité la basilique, il est possible de monter au Dôme de la basilique pour 10€ si l’on prend l’ ascenseur et 8 € si l’on prend les escaliers. Mais attention l’ascenseur ne permet de “gagner” que 200 marches, il en reste 300 encore après à gravir! Et autant dire que c’est sport, très sport! Prévoyez des bonnes chaussures quand même!

Une fois arrivée au sommet, complètement exténuée, la vue sur Rome est très sympa. J’ai adoré voir toutes ces fourmis de touristes qui font la queue pour rentrer dans la Basilique.

Bon après il faut redescendre toutes les marches. La motivation d’en finir permet de descendre assez rapidement. Je pense que vous aurez compris que je n’ai pas été convaincue par cette visite du Vatican. Ça partait mal avec le prix payé pour l’entrée, ensuite le fait de devoir acheter cette tôle pour rentrer (sachant que je ne porte pas des mini shorts ou des mini jupes, c’est de l’abus même si on fait passer ça pour du respect), et le monde était juste étourdissant. C’est sur que c’est à faire si on est à Rome mais cette foule de touristes gâche grandement la visite. Avec du recul, je ne sais pas si c’était judicieux la visite à 8h du matin, peut être que le soir il y a moins de monde. Il y a même des visites de nuit, peut être que c’est un bon plan.

Le Port de Rome

La dernière après midi de notre séjour de 3 jours à Rome devait nous emmener au Port de Rome à Civitavecchia pour prendre un ferry pour rallier notre prochaine destination. Bon, on va pas se mentir, quand on ne lit pas correctement les informations, on commet des erreurs. Je ne rentrerais pas plus dans les détails, mais au lieu de monter dans le ferry, on a découvert les plages de Rome.

Alors forcément les plages de galets ne sont les meilleures (pour moi). Mais après avoir couru après un ferry, la première baignade dans la mer??? était bien rafraîchissante. Et puis, faut l’avouer, ce n’est pas courant de se baigner à Rome !

Les Transports

Quelle galère ! Non je ne devrais pas dire ça, il y a un réseau de bus développé. Bon les bus ne sont pas à l’heure, c’est juste le point négatif. Mais une fois qu’on a intégré ce paramètre, c’est très simple de se déplacer à Rome en bus.

Il y a des pass illimités pour 3 jours pour 18 € par personne. Je ne sais pas si c’est vraiment rentable, sachant que le ticket à l’unité est à 1.50€, mais cette solution permet de ne pas se soucier de l’achat des tickets avant de prendre un transport.

Sachant qu’à partir de l’aéroport, il y a un train, le Leonardo express, qui vous emmène à la principale gare de Rome et à partir de laquelle de nombreux bus démarrent. A l’extérieur de la gare, vous pouvez acheter les pass illimités (ne perdez pas de temps à chercher les distributeurs à l’intérieur de la gare, vous n’en trouverez pas).

Les Restaurants

Qui dit Italie dit pizzas, pâtes, tiramisu. Pas d’inquiétude, je ne vais pas mettre les photos des X pizzas que j’ai mangé ou des X plats de pâtes. Par contre, je peux mettre quelques idées de restaurants qui m’auront grandement convaincus. Le problème des villes aussi touristique que Rome, c’est qu’il est facile de trouver des restaurants pour touristes, ou vous allez payer cher pour une qualité qui laisse à désirer. Alors notre meilleur ami était google pour le choix des restaurants.

Il Corallo

Premier restaurant et première pizza. Et finalement, je pense que ça aura été la meilleure du séjour.

That’s amore

Un restaurant trouvé sur le blog d’une voyageuse et vraiment très bonne surprise. Les meilleurs pâtes bolognaise de ces vacances ! Si vous allez à Rome, n’hésitez pas à y aller dans ce restaurant ! En plus, les serveurs et le cuisinier sont très sympas et les prix sont corrects.

Je suis nostalgique de ces pâtes bolonaise en rédigeant cet article ! Et forcément, vous aurez reconnu l’Apérol Spritz!.

Rione XIV

Le dernier restaurant à Rome mais alors le meilleur ! Petit (mieux vaut y aller tôt), il est plutôt difficile à trouver même s’il est situé dans une grande rue. Les lasagnes étaient sans aucun doute les meilleures que j’ai jamais mangé! Et que dire du Tiramisu! Juste à tomber et pour un prix ridiculement bas.

Le logement

Pour ces trois jours, louer un appartement avec Airbnb était la meilleure solution tellement les prix étaient étonnement bas. Bon par contre, à l’arrivée, il a fallu payer environ 2€ par personne et par nuit pour la taxe de séjour. Le coté hyper pratique était le carrefour market juste à proximité mais également d’avoir de nombreux bus à proximité. Même la fontaine de Trévi était à 20 minutes à pieds environ.

Bilan de ces 3 jours

Pour terminer cet article, je vous propose la liste des activités avec leur prix et mon avis totalement personnel.

Les activités

VisitePrixAvis
Basilique Saint Pierregratuit ⭐⭐⭐⭐
Dôme Basilique
Saint Pierre
10 € (avec ascenseur) ⭐⭐⭐⭐
Castel Sant Angelo15€⭐⭐⭐⭐
Colisée19,5 €⭐⭐⭐
Fontaine de Trévigratuit⭐⭐⭐⭐
Forum Romain(inclus avec la visite
du Colisée)
⭐⭐⭐⭐
Mont Palatin(inclus avec la visite
du Colisée)
⭐⭐⭐⭐⭐
Monument Emanuel
Vittorio
10€⭐⭐⭐⭐
Pantheon gratuit⭐⭐⭐
Piazza Veneziagratuit⭐⭐⭐
Place Navonagratuit⭐⭐⭐
Chapelle Sixtine,
musée du Vatican et
jardins du Vatican
65€⭐⭐⭐

A noter que Rome propose un Roma pass. Avant de partir, j’avais fait de nombreuses recherches (et des calculs) qui m’ont convaincue d’acheter les billets pour les transports, le Vatican et le Colisée à part. Après si vous visitez d’autres musée pourquoi pas, il faut faire les calculs pour savoir si vraiment c’est rentable ou pas. Le Roma Pass 72 heures (3 jours) coûte 38.50€ avec les transports inclus ainsi que deux entrées gratuites aux musées ou sites touristiques avec billets coupe-file (attention, il faut quand même réserver un créneau horaire en amont pour le Colisée). Il existe un autre pass intégrant la visite du Vatican, mais qui était vraiment beaucoup trop cher.

Idée de planning afin de visiter Rome sur 3 jours

Si vous avez 3 jours pour visiter Rome, voila une idée de planning (et ceux qui me connaissent savent que j’adore faire des planning alors autant que ça serve! ).

Jour 1 : ★★☆🔆

  • Musée du Vatican
  • Chapelle Sixtine
  • Basilique Saint Pierre (+ dôme de la basilique Saint Pierre)
  • Piazza Venezia
  • Monumento Emanuele Vittorio II
  • Capitole (pas fait pour ma part, mais si vous avez encore de l’énergie pourquoi pas)

Jour 2 : ★🔆

  • Fontaine de Trevi (tôt le matin pour voir le nettoyage…et voir la fontaine avec un peu moins de touristes)
  • Piazza Navona (agréable aussi le matin sans aucun touriste)
  • Panthéon
  • Colisée
  • Palatino
  • Forum romain

Jour 3: ☆

  • Castelo Saint Angelo
  • promenade le long des quais du Tibre
  • port de Rome Civitavecchia

Et voila, Rome c’est fini! J’ai adoré toutes les visites qui n’étaient pas “touristiques”. Vous l’aurez compris, j’ai eu vraiment du mal avec tout ce monde, et puis faut dire que Rome n’était pas ma destination favorite à la base ! Du coup, direction la prochaine destination, beaucoup plus calme et plus nature…enfin pas avec le ferry initialement réservé mais avec un autre ferry. Suite des aventures à venir !

One Comment

  • launisa

    Beau voyage, qui me rappelle des souvenirs…d’il y a 30 ans! Il y avait moins de touristes. La fontaine de Trévi était en rénovation! Dans la chapelle Sixtine , il y avait beaucoup de touristes. Bises

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ VOUS!

Et recevez la newsletter pour être informé de toutes les nouveautés

%d blogueurs aiment cette page :