Pennsylvanie

Visiter Philadelphie : 10 activités incontournables

Après nos 5 jours à New York, nous avons pris le train pour Philadelphie, le berceau de l’indépendance américaine, là où tout a commencé. Pour les passionnés des États-Unis que nous sommes nous ne pouvions manquer de visiter Philadelphie et en apprendre plus sur l’histoire américaine. 

Mais alors, que faire à Philadelphie ? Voici 10 activités incontournables à faire dans cette ville qui n’est pas forcément la plus touristique des Etats Unis. A la fin de l’article ne manquez pas l’avis de Kiki, le suisse stallion. 

Présentation de Philadelphie

Philadelphie est une ville américaine emblématique située dans l’État de Pennsylvanie. Elle se trouve à environ 153 km de New York, 220 km de Washington, D.C. et 490 km de Boston. Par ailleurs, la population de Philadelphie est d’environ 1,56 million d’habitants, ce qui en fait la sixième ville la plus peuplée des États-Unis après New York, Los Angeles, Chicago, Houston et Phoenix. 

Visiter Philadelphie en se promenant dans les rues

Commencez votre visite de Philadelphie par vous promenez dans les rues avec les bâtiments en brique rouge typiques de Philadelphie. Vous pourrez admirer du street art mais aussi faire un peu de shopping.

D’ailleurs, il y a un immense centre commercial à Philadelphie, le Market Place East, où vous trouverez des boutiques Levis, Abercrombie & Fitch, Aéropostale. Mais ce que je peux vous recommander, c’est d’aller dans les magasins Ross Dress For Less. Vous en trouverez un à Philadelphie mais aussi dans tous les États Unis. Vous trouverez toutes sortes de vêtements, de sacs et chaussures de marque à prix cassés. Un pur bonheur ! 

Découvrir le Visitor Center du Parc National Historique de l’Indépendance

Lors de nos visites des magnifiques parcs nationaux de l’Utah, nous sommes toujours allés aux Visitor Center avant de commencer nos randonnées. En effet, nous aimons vraiment cette ambiance, découvrir ce qui va nous attendre dans le parc que nous allons visiter, prendre des renseignements auprès des rangers et récupérer une carte. Alors pour ne pas déroger à la règle, nous nous dirigés vers le Visitor Center du Parc National Historique de l’Indépendance de Philadelphie.

Visitor Center du Parc National Historique de l'Indépendance

Nous avons ainsi découvert plusieurs expositions sur le rôle de Philadelphie dans l’histoire américaine. Bref, un passage incontournable ! D’ailleurs, depuis nos voyages dans les parcs nationaux américains, nous avons un carnet où nous mettons le tampon du site que nous visitons (disponible gratuitement dans tous les Visitor Center). De beaux souvenirs à chaque fois ! 

Pour en revenir au Parc National Historique de l’Indépendance de Philadelphie, vous pourrez visiter l’Indépendance Hall et voir la Liberty Bell. Mais avant, vous avez une exposition à l’extérieur du Visitor Center sur l’histoire américaine. 

Visiter l’Independence Hall de Philadelphie

L’Independence Hall à Philadelphie est un bâtiment emblématique construit en 1753. Il est connu pour être le lieu où la Déclaration d’Indépendance des États-Unis a été adoptée le 4 juillet 1776 et où la Constitution américaine a été rédigée en 1787. Je n’en dirais pas plus sur l’histoire américaine car Kiki trépigne d’impatience de vous donner une petite leçon d’histoire à la fin de l’article. 

La visite guidée de l’Independence Hall

La visite de l’Independence Hall se fait avec un ranger pendant 20 minutes. Notre guide était passionnée et nous a partagé ses connaissances sur ce lieu mythique. C’était très impressionnant de pouvoir découvrir les lieux où l’histoire américaine a commencé. 

Comment obtenir des billets pour visiter l’Independence Hall de Philadelphie ? 

Pour visiter l’Independence Hall, il vous faut absolument des tickets. Pour obtenir les précieux pass, vous avez deux options : 

  • Prendre vos billets 30 jours avant votre visite sur le site officiel du parc national de l’Independence Hall
  • Soit attendre la veille et vous connecter à 17h 00 sur le site officiel pour obtenir les billets. C’est ce que nous avons fait et nous vous recommandons vraiment de prendre vos billets 30 jours avant pour éviter tout stress inutile. En effet, nous avons réussi à avoir des tickets mais il faut avoir de la chance et surtout être bien préparé. Vous devez être connecté sur le site officiel du parc, ne pas sélectionner la date mais juste le nombre de ticket. Et à 17h pile vous mettez la date et validez. Ne réfléchissez pas sur l’horaire et cliquez immédiatement. Les billets partent en moins de 10 secondes. 

Le prix d’un billet est de 1 dollar, une somme dérisoire pour découvrir un lieu aussi mythique. Visiter l’Independence Hall est incontournable si vous êtes à Philadelphie !

Voir la Liberty Bell de Philadelphie

A côté de l’Independence Hall, vous pouvez découvrir la Liberty Bell. Cette cloche de la liberté était autrefois située dans l’Independence Hall. 

La cloche est devenue célèbre pour son rôle symbolique dans la lutte pour l’indépendance américaine. Elle a sonné pour la première fois en juillet 1776 pour annoncer la lecture de la Déclaration d’Indépendance des États-Unis. L’inscription « Proclaim Liberty Throughout All the Land Unto All the Inhabitants Thereof » (Proclamez la liberté dans tout le pays et pour tous ses habitants) est gravée sur la cloche.

Liberty Bell à Philadelphie

Avant de voir cette impressionnante cloche de la liberté, vous pourrez découvrir une magnifique exposition sur son histoire.

Liberty Bell à Philadelphie

L’entrée pour visiter la Liberty Bell de Philadelphie est gratuite. De plus, il n’y a pas besoin de réserver avant de venir.

Visiter le musée de la Révolution américaine de Philadelphie

Le Museum of the American Revolution retrace la révolution américaine jusqu’à l’indépendance en 1776.

Museum of the American Revolution de Philadelphie

D’ailleurs, la visite commence par un film de 12 minutes passionnant sur l’histoire des États Unis. Ensuite tout au long de la visite, il y des petits films et des expositions toutes plus intéressante les unes que les autres. 

On vous recommande vraiment de prendre votre temps dans ce musée. Malheureusement pour nous, il fermait à 17 heures et nous sommes arrivés à 15 h30. Ainsi, nous n’avons pas pu regarder tous les films et passer autant de temps que nous souhaitions. Il faut compter 2 heures pour visiter ce musée en prenant son temps.

Le musée de la Révolution est à vraiment à faire si vous êtes à Philadelphie et si vous voulez en savoir plus sur l’histoire américaine.

Par ailleurs, en sortant du musée, vous pouvez découvrir la première banque des États Unis. Bon malheureusement pour nous, elle était en travaux. 

première banque des Etats Unis à Philadelphie

Monter en courant les Rocky Steps

Si vous faites une visite de Philadelphie, vous ne pouvez pas manquer le Philadelphia Museum of Art.

Philadelphia Museum of Art

Alors, ce n’est pas forcément pour visiter le musée d’Art de Philadelphie mais pour admirer ses escaliers surnommé les Rocky Steps (les marches de Rocky) en référence au film Rocky de Sylvester Stallone. Ainsi, vous pourrez revivre la scène mythique du film et faire comme Rocky en montant les marches en courant. Est ce que Kiki a reproduit cette célèbre scène ? Réponse à la fin de l’article !

Rocky Steps à Philadelphie

Nous avons passés de longues minutes à regarder les gens courir comme Rocky. Dommage que la pluie ait fait son apparition car nous serions bien restés plus longtemps. Dans tous les cas c’est vraiment un incontournable à Philadelphie.

Profitez en également pour admirer la vue sur Philadelphie (enfin si vous avez plus de chance que nous au niveau météo).

Rocky Steps à Philadelphie

Par ailleurs, en bas des marches, vous verrez la statue de Rocky. Il faut faire preuve de patience pour obtenir sa photo mais c’est à faire !

Statue de Rocky à Philadelphie

Aller manger au Reading Terminal Market

Le Reading Terminal Market est un marché alimentaire historique à Philadelphie. Nous sommes allés déjeuner deux fois dans ce lieu immense tellement nous avons aimé. Vous trouverez toutes sortes de produits, de toutes les cuisines. Nous avons même vu un stand tenu par les Amish.

Nous avons pu tester le Philly cheesesteak, la spécialité de Philadelphie. C’est un sandwich à base de bœuf accompagné de fromage fondu (généralement du Cheez Whiz). Aussi surprenant que celui puisse paraitre nous avons aimé malgré l’aspect pas très appétissant. Alors c’est sur qu’il ne faut pas regarder le nombre de calories ! 

Philly cheesesteak

Nous avons également testé les cookies et donuts. Un régal !

Reading Terminal Market

Pour manger sur place, faites preuve de patience (et de chance), cherchez une table et installez-vous. Pour information, le Reading Terminal Market de Philadelphie ferme à 18 heures. 

Faire une photo au Love Park à Philadelphie

La sculpture en lettres capitales rouges LOVE de Philadelphie a été installée en 1976 pour célébrer le bicentenaire des États-Unis. Elle se trouve dans le parc en l’honneur du président John F. Kennedy. 

sculpture LOVE à Philadelphie

Prendre une photo de la sculpture LOVE est Incontournable si vous êtes de passage à Philadelphie. Mais attendez-vous à patienter de longues minutes ! D’ailleurs, lorsque nous sommes arrivés, la sculpture LOVE avait été privatisé pour 20 minutes pour le mariage d’un couple.

Admirer le Benjamin Franklin Bridge de Philadelphie

On quitte à présent le centre historique de Philadelphie pour découvrir l’emblématique pont Benjamin Franklin qui traverse la rivière Delaware. Il est reconnaissable par son architecture élégante et ses piliers imposants. Il relie le centre-ville de Philadelphie à Camden, dans le New Jersey.

Pour avoir la meilleure vue sur le Franklin Bridge, on vous recommande d’aller au Cherry Street Pier. Cet espace rénové est situé sur les quais historiques de Philadelphie. Autrefois un entrepôt maritime, le site a été transformé en un lieu comprenant des studios d’artistes, des boutiques artisanales, des restaurants locaux et des espaces publics pour des événements communautaires et des spectacles.

Lors de notre passage, il n’y avait strictement personne ce qui n’était pas forcément rassurant.

Cherry Street Pier à Philadelphie

Malheureusement pour nous le temps n’était pas idéal pour admirer la vue sur le Franklin Bridge. Mais on imagine assez bien qu’avec une météo plus favorable, la vue est incroyable.

Franklin Bridge à Philadelphie

Frustrés d’avoir vu le Benjamin Franklin Bridge sous les nuages, nous y sommes retournés, très rapidement, le lendemain matin sous un soleil magnifique.

Si la météo est clémente, on vous recommande vraiment d’aller admirer le Franklin Bridge de Philadelphie.

Visiter la Elfreth’s Alley à Philadelphie

Elfreth’s Alley est la plus ancienne rue de Philadelphie. Elle est étroite avec ses petites maisons en briques rouges qui sont aujourd’hui habitées. Elle est pleine de charme.

Cela étant, ces maisons sont habitées. Par conséquent, c’est presque gênant de voir autant de touristes prendre des photos de ces maisons.

Combien de temps pour visiter Philadelphie ? 

Nous sommes arrivés à Philadelphie en fin de matinée et nous sommes repartis le surlendemain dans la matinée. Nous avons donc passé 1 jour et demi à Philadelphie. Cette durée nous parait suffisante pour visiter Philadelphie et découvrir ses principales attractions. 

Nous avons juste manqué d’organisation pour visiter le City Hall de Philadelphie. En effet, nous aurions du réserver des billets avant notre séjour à Philadelphie pour monter au sommet de la mairie et admirer une vue de Philadelphie.

city hall Philadelphie

Comment venir à Philadelphie ? 

Pour venir à Philadelphie, nous avons pris le train à New York dans la magnifique Pensylvania Station. Ensuite, après 1 h de trajet, nous sommes arrivés à Philadelphie. La gare est tout aussi magnifique.

gare Philadelphie

Quel plaisir de prendre le train aux États-Unis ! Ils sont propres, les sièges sont confortables. Vous avez beaucoup d’espace pour vos jambes mais également pour vos valises que vous pouvez mettre dans un compartiment au-dessus de vos sièges. Concernant la ponctualité, nous avons eu de la chance car notre train depuis New York pour Philadelphie était à l’heure. Cela nous a rappelé, avec émotion, le voyage que nous avions fait de Chicago à San Franscisco en passant par Denver à bord du California Zephyr, un train mythique

Pour réserver vos billets de train, il faut vous rendre sur le site Amtrak. Ensuite rendez-vous en gare, attendez que votre quai soit affiché (10 minutes avant) et embarquez. Tout est simple et fluide. Si vous ne voulez pas garder vos valises avec vous, vous pouvez les enregistrer (comme à l’aéroport) et les récupérer à l’arrivée. 

Comment se déplacer à Philadelphie ? 

Nous avons pris un Uber pour rejoindre notre hôtel depuis la gare de Philadelphie. Ensuite, nous avons visité le centre historique à pied avec le Love Park, l’Indépendance Hall, la Liberty Bell et le Reading Terminal Market. 

Visiter Philadelphie et le quartier histoire de l'indépendance

Pour aller aux Rocky Step, il faut compter 50 bonnes minutes à pied depuis l’Independence Hall. Compte tenu de la pluie, nous avons pris un Uber mais s’il fait beau cela peut faire une agréable promenade. 

De même pour aller au Benjamin Franklin Bridge, nous avons pris un UBER. Nous n’avons donc pas utilisé les transports en commun de Philadelphie.

Où dormir à Philadelphie ? 

Nous avons choisi l’hôtel Hampton Inn Center City-Convention Center situé à 5 minutes à pied du Terminal Reading Market et à 20 minutes de l’Independence Hall. Cet hôtel est idéalement situé pour visiter le quartier historique de Philadelphie. 

On vous recommande cet hôtel si vous envisagez de venir à Philadelphie.

Réserver un hôtel à Philadelphie.

L’avis de Kiki sur sa visite de Philadelphie

Chers lecteurs ! Vous vous en doutez, c’est à nouveau l’heure de la leçon d’histoire de Kiki ! Nous sommes en 1776. Une longue période de conflits armés avec la Grande-Bretagne conduit à la sécession du royaume. Quelques personnes illustres comme George Washington, Thomas Jefferson, Benjamin Franklin et bien d’autres se réunissent à Philadelphie et signent la déclaration d’indépendance le 4 juillet 1776 : c’est la naissance des États-Unis ! Kiki avait du mal à croire qu’il pouvait se trouver exactement dans le même bâtiment que les pères fondateurs à l’époque ! Et comme si cela ne suffisait pas, le musée de la Révolution américaine abrite la tente de George Washington, toujours conservée, dans laquelle il a vécu et commandé pendant les guerres révolutionnaires ! C’est incroyable !

Les plus âgés (et les cinéphiles) d’entre vous se souviennent certainement des films légendaires de Sylvester Stallone. Dans le rôle du boxeur Rocky – « l’italian stallion » – il avait également conquis le cœur de Kiki. C’est en sueur qu’il s’asseyait devant la télévision et suivait comment Rocky, peu importe le nombre de coups durs qu’il devait encaisser sur le ring, finissait par vaincre ses adversaires. Et bien sûr, on se souvient aussi d’une scène moins émotionnelle où Rocky, avec ses modestes moyens d’entraînement, court dans les rues de Philadelphie et finit par gravir les marches du Museum of Art. Kiki s’est senti obligé de suivre l’exemple et de monter lui aussi les escaliers à une vitesse remarquable, sans trébucher !

Philadelphie n’est peut-être pas l’une des villes préférées de Kiki, mais ces lieux la rendent inoubliable à ses yeux.

visiter Philadelphie
Kiki à Philadelphie

2 Comments

  • Anne LANDOIS-FAVRET

    On ne voit pas souvent d’articles sur cette ville, je suis contente de la découvrir ! Il y a pas mal de lieux intéressants et j’ai beaucoup aimé la rue avec les vieilles maisons, dans le pur style britannique ! Ca change de ces grandes artères pleines de voitures et ses gratte-ciels ! 😀

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *