Port de Santa Barbara
Californie

Visiter Santa Barbara, la Riviera américaine

Après avoir découvert Big Sur, nous poursuivons notre road trip en Californie de San Francisco à Los Angeles en suivant la mythique Highway 1. Nos prochaines étapes sont donc de visiter Santa Barbara et Malibu.

La station balnéaire de Santa Barbara est mondialement connue pour sa douceur de vivre avec ses 306 jours de soleil par an. D’ailleurs, elle a hérité du surnom de Riviera Américaine. Elle est ainsi une des villes les plus riches des États Unis avec ses nombreuses villas qui attirent les célébrités. Son nom fait également référence à la série télévisée du même nom diffusée dans les années 80. 

Alors, nous étions très curieux de découvrir cette ville. Retrouvez dans cet article tous nos conseils pour visiter Santa Barbara et l’avis de Kiki sur cette étape. 

Où se trouve Santa Barbara ? 

Santa Barbara, ville côtière de près de 89 000 habitants se trouve à 525 km au Sud de San Francisco. D’ailleurs, je vous invite à lire notre article sur notre journée à San Francisco.

Par ailleurs, Santa Barbara se trouve à 135 miles (soit environ 2 heures 20 de route) de San Simeon. Nous avons eu un vrai coup de cœur pour Big Sur, une région de Californie qui se trouve entre Carmel By the Sea et San Simeon. 

Enfin, Santa Barbara se trouve à 150 km au Nord-Ouest de Los Angeles.

Que faire à Santa Barbara ?

Nous sommes arrivés en soirée à Santa Barbara, et nous y avons passé toute la journée suivante. Nous avons donc consacré cette journée à découvrir Santa Barbara que nous avons décomposé en trois parties.

Le Downtown de Santa Barbara

Le quartier de Downtown est le centre historique de Santa Barbara. La State street est la rue principale avec ses nombreux magasins et restaurants. 

Pour découvrir le Downtown de Santa Barbara, vous pouvez faire une promenade en suivant le Red Tile Walking Tour. Le départ se trouve au Santa Barbara County Courthouse (tribunal).

visiter le downtown de Santa Barbara

On découvre ensuite, entre autres, la librairie publique, le musée d’art de Santa Barbara, la Arcadia Plaza, la Plaza de la Guerra et la poste.

Il y a un important héritage hispanique qui se ressent à Santa Barbara notamment avec ses bâtiments aux tuiles rouges et ses murs blancs.

Cette promenade est à faire pour découvrir les principaux monuments de Santa Barbara. Par ailleurs, si vous sortez du Downtown, il est possible de visiter la Mission de Santa Barbara qui a été désignée la reine des missions. Elle a été construite en 1786 par les franciscains.

mission Santa Barbara

Ce monument est très beau à l’extérieur. Il est possible de le visiter (15$ l’entrée). Nous sommes arrivés un peu tard donc nous n’avons pas pu le visiter (fermeture a 16 heures).

Le front de mer jusqu’au port de Santa Barbara

La promenade pour accéder au Harbour de Santa Barbara est très agréable. En effet, on longe la plage et l’océan. On y accède en arrivant au bout de la State Street. Il y a de nombreux stands pour les touristes avec tous les tours /excursions possibles. 

Nous avons beaucoup aimé l’atmosphère se dégageant dans le port de Santa Barbara avec ce décor de carte postale.

Stearns wharf 

Le Stearns wharf est le Pier de Santa Barbara. Il est immense et c’est d’ailleurs le plus vieux ponton de Californie. Il y a quelques boutiques souvenirs, des restaurants et un marchand de glaces. D’ailleurs, elles sont très bonnes mais ne prenez qu’une seule boule car finalement vous en aurez l’équivalent de 4 (j’exagère à peine !). 

Nous sommes allés jusqu’au bout de la jetée pour admirer l’océan qui se dévoile sur nos yeux et les bateaux qui naviguent. On vous recommande vraiment cet endroit. Pour les familles, il y a même un aquarium.

Pour terminer cette journée, nous avons assisté à un magnifique coucher de soleil sur la plage de Santa Barbara avec la vue sur le Pier et sur les monts Santa Ynez. 

coucher de soleil en Californie

Visiter Santa Barbara : les informations pratiques

Il y a beaucoup de parkings souterrains à Santa Barbara. D’ailleurs, les 75 premières minutes sont gratuites. Pour avoir un ordre d’idée, nous avons payé 12.50 € pour plus de 6 heures sur place. Il y a même un parking sur le Pier. 

On a pu visiter Santa Barbara à pied. C’est assez long mais c’est faisable et c’est plus agréable que de prendre sa voiture à chaque fois. 

Il y a des toilettes un peu partout dans la ville, sur le Pier et en direction du Harbour. C’est très pratique, c’est gratuit et en plus c’est propre. 

Les magasins ouvrent à 11h à Santa Barbara. Vous trouverez toutes sortes de magasins pour le surf, la décoration, les vêtements…

Santa Barbara a comme surnom la riviera américaine en raison de sa douceur de vivre et de son climat très clément. Santa Barbara fait partie des villes américaines les plus riches et cela se sent. Elle n’en reste pas moins très agréable à visiter.

Que faire autour de Santa Barbara : aller à Malibu 

Après cette journée complète à Santa Barbara, nous avons repris la route pour aller à Malibu. 

Où se trouve Malibu ? 

Malibu se trouve à environ 1 heure de Santa Barbara et 40 minutes de Los Angeles.

Randonnée Los Leones Canyon Trailhead

Nous avons choisi de faire la magnifique randonnée Los Leones Canyon Trailhead au cœur de la nature. On a pu croiser quelques locaux très sympathiques (peut-être même des célébrités !).

Randonnée Los Leones Canyon Trailhead à Malibu

Il faut compter environ 45 minutes de marche en légère montée pour arriver à un point de vue à couper le souffle sur la baie de Santa Monica, l’océan Pacifique et même Los Angeles. 

Pour l’anecdote, le ciel était couvert lorsque l’on a commencé la randonnée. Lorsque nous sommes arrivés au point de vue, on s’est assis sur le banc pour profiter de la vue en attendant le retour du ciel bleu. C’est absolument magnifique même si le ciel n’est pas bleu.

Randonnée Los Leones Canyon Trailhead à Malibu

Pour les informations pratiques, le parking est gratuit, ce qui est très rare. Et il y a même des toilettes ! 

Malibu Pier

Après cette magnifique randonnée, nous avons voulu découvrir le Malibu Pier et les plages de Malibu. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à nous garer. Alors, nous avons voulu découvrir La plage d’El Matador, la plage la plus célèbre de Malibu. L’histoire s’est répétée et nous n’avons pas pu nous garer. De plus, nous avons longé les plages avec ses nombreux surfeurs mais le ciel était tellement couvert que nous n’avons pas du tout été charmé.

Par conséquent, nous avons été très déçus de Malibu dans la mesure ou nous n’avons pas vu grand-chose de la ville. C’est ainsi que nous avons repris la route pour aller à Los Angeles et passer 5 jours incroyables.

Où dormir à Santa Barbara ?

Sans surprise, les prix des hôtels à Santa Barbara sont très élevés (voire excessifs). Nous avons été un peu déçus du notre hôtel compte tenu du prix et des services fournis. En effet, nous avons dû pleurer à la réception pour avoir un micro-ondes dans la chambre alors que c’était indiqué dans la réservation.

De même, nous avons été déçus du petit déjeuner qui se composait uniquement de gaufres que l’on pouvait faire soi-même.  

hôtel lors de notre road trip en Californie

Où manger à Santa Barbara ? 

Nous avons mangé un excellent Fish and Chips dans le Harbour de Santa Barbara. En plus, les prix sont très corrects. 

fish and chips lors de notre road trip en Californie

Par ailleurs, nous avons fait nos courses dans le supermarché Traders Joe, une chaîne de magasins américains avec des produits frais. Nous avons été surpris car les prix n’étaient pas excessifs. 

L’avis de Kiki

Kiki était tellement excité à l’idée de voir enfin Malibu. M – A – L – I – B – U : rien que le nom sonne si bien, et même la série « Baywatch » a été tournée ici ! Et puis quelle déception : des parkings bondés, une route interminable et encombrée, bordée de villas le long du Pacifique (qui doivent être si chères qu’il ne pourra jamais s’en offrir une). Il a quitté cet endroit tristement, sans avoir pu poser une seule fois ses petits pieds poilus sur la plage de sable.


Il était d’autant plus étonné à Santa Barbara. « Sommes-nous encore aux États-Unis ? », s’est-il demandé. Et c’est vrai qu’ici, on se croirait au Mexique ou en Espagne. De plus, il y a beaucoup de palmiers dans la ville et Kiki les aime par-dessus tout ! Il serait bien resté ici un peu plus longtemps, mais après une journée, il n’y avait malheureusement plus grand-chose à découvrir. Néanmoins, l’arrêt à Santa Barbara en valait la peine !

Kiki
Kiki à Santa Barbara

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *