vol en montgolfière en Ardèche
Ardèche

Premier vol en montgolfière à Annonay : une expérience incroyable

 Noël 2019 : j’ouvre mon cadeau avec excitation. Un voucher pour un vol en montgolfière en Ardèche. Les sentiments se mêlent dans ma tête entre la joie et l’incompréhension. En effet, monter sur une échelle est compliqué. Et que dire des télécabines qui sont une épreuve à chaque fois. Toutefois, j’avais évoqué l’envie de faire un vol en montgolfière un jour. Etait ce sarcastique à cette époque? Je ne saurais pas le dire !

La réservation du vol en montgolfière

Nous pouvons faire ce vol jusqu’en novembre 2021. Je le mets dans un coin de ma tête. Nous le ferons quand il fera beau à l’été. J’aurai le temps de me préparer psychologiquement.

Malheureusement la COVID arrive et la suite on la connait. En 2020, avec la fermeture des frontières, les différents confinements, on pense toujours à ce vol mais on n’ose pas le faire. Finalement on réussit à caler une date en juillet 2022.

L’histoire des montgolfières 

Avant de découvrir comment s’est passé notre vol, revenons un peu sur l’histoire des montgolfières. 

La montgolfière a été inventé par les Français et frères Montgolfier en 1782. D’ailleurs, le premier vol a été réalisé en 1783 à Annonay en Ardèche. Les premières montgolfières étaient en papier et en tissu. Aujourd’hui elles sont constituées de tissu (nylon ou polyester). 

Une montgolfière se compose de trois éléments : une enveloppe, un brûleur relié aux réservoirs de carburant et une nacelle. Elle ne vole qu’au gré du vent et des courants aériens. Par ailleurs, pour changer d’altitude, le pilote actionne le brûleur qui réchauffe l’air contenu dans le ballon. 

La préparation de la montgolfière 

Le jour fatidique approche à grand pas. Le stress augmente constamment à l’idée de ce premier vol en montgolfière. 

Nous sommes le vendredi 15 juillet, le réveil sonne à 4 heures. La nuit a été agité. 

Départ 4h45. On prend la voiture direction Annonay dans le département de l’Ardèche. Il faut compter environ 50 minutes depuis Saint Etienne. La route est longue, très longue. On traverse le parc naturel régional du Pilat et on arrive enfin à Annonay. On se gare sur le parking d’Intermarché et on entre dans le parc du château de Déomas. Le cadre est magnifique. En plus, les conditions météorologiques sont parfaites.

parc du château de Déomas en Ardèche

Il est 5h 45. Deux montgolfières sont déjà en train d’être mise en place. L’immense toile qui était rangée dans un sac se déplie délicatement sur l’herbe. Difficile d’imaginer à cet instant que nous irons dans les airs grâce à cette toile qui tenait dans un sac quelques minutes plus tôt.

installation montgolfière en Ardèche

Les sentiments se mêlent entre excitation et peur. Forcément quand on a le vertige, monter dans une montgolfière est un défi ! Toutefois, il est impossible de reculer. On prend un café et une madeleine pour prendre des forces. Ensuite, on regarde, ébahis, l’installation des montgolfières. 

En effet, les pilotes font chauffer l’enveloppe à l’aide d’un énorme ventilateur et du brûleur. Le bruit est impressionnant. Le ballon se gonfle d’air chaud. La montgolfière prend forme. 

vol en montgolfière en Ardèche

L’embarquement dans la montgolfière 

On écoute les consignes de sécurité. Ensuite, c’est le moment de monter dans la nacelle. Un de mes plus grands stress étant donné ma souplesse. Ni une ni deux, je ne réfléchis pas, je mets les pieds dans les encoches et je suis à l’intérieur de la nacelle. Finalement, ce n’était pas si compliqué ! 

On est assez surpris car la nacelle est relativement petite. L’embarquement se termine avec 4 personnes de chaque côté de la nacelle. On est plutôt serré à l’intérieur. 

vol en montgolfière en Ardèche

Lors de ce vol, Grégory sera notre pilote. Malgré quelques blagues sur son temps de vol, on se sent immédiatement rassuré.

Le vol en montgolfière au dessus de l’Ardèche

Le décollage est immédiat ! Quelles sensations ! La peur du vertige disparait immédiatement.

décollage montgolfière en Ardèche

Il faut savoir qu’il n’est pas possible d’avoir le vertige pendant un vol en montgolfière. En effet, le vertige est un phénomène qui peut apparaitre lorsque l’on a un lien avec le sol (échelle, un toit…) et qui est causé par l’oreille interne. 

On prend très vite de l’altitude. On entend et on sent la chaleur des bruleurs au-dessus de nos têtes. C’est d’ailleurs très impressionnant. Après quelques instants, on commence à se détendre en admirant cet incroyable panorama qui s’offre à nous. 

vol en montgolfière en Ardèche

On survole Annonay, Quintenas et la vallée de la Cance. On aperçoit même le Pilat, le Mont Gerbier des Joncs et le fleuve Rhône. 

Lors de ce vol, notre pilote nous partagera ses connaissances sur le fonctionnement de la montgolfière et sur la région. Un vrai régal ! 

On sera tous impressionné lorsque l’on s’approchera dangereusement des arbres au point de pouvoir les toucher. Toutefois, on avait pour consigne de ne pas sauter dans un arbre ! Alors on reste sagement dans la nacelle.

vol en montgolfière en Ardèche

En tout cas, on est vraiment admiratif de notre pilote qui manœuvre la montgolfière avec une précision incroyable. Jamais nous n’avons été effrayés malgré l’altitude. 

L’atterrissage de la montgolfière

Après une heure de vol passée beaucoup trop vite, il est à présent temps de revenir sur la terre ferme. La descente s’effectue à 3 mètres par seconde. 

On se prépare à l’atterrissage en étant souple sur les genoux. D’ailleurs, on voit les champs se rapprocher très rapidement. Toutefois, cela s’est fait dans une grande douceur et surtout très rapidement. 

Nous sommes alors dans un champ avec des vaches pour voisines qui nous regardent avec étonnement (ou jalousie ?).

vaches dans un pré en Ardèche

Le rangement de la montgolfière

Il est à présent temps de ranger la montgolfière. Quelle technique pour cela ! Nous sommes tous septiques sur le fait que cette immense toile qui se trouve sur l’herbe puisse entrer dans un sac aussi petit. Mais c’est possible avec un peu d’effort et de collectif ! 

On réalise alors que quelque minutes plus tôt, on était dans un panier, en altitude, tenu par une toile qui tient dans un sac.

vol en montgolfière en Ardèche
rangement de la montgolfière

Ensuite, Dédé viendra nous récupérer en voiture pour nous ramener au château, notre point de départ. Nous prendrons le verre de l’amitié avec une petite viennoiserie avant de se dire au revoir. Nous recevrons tous un diplôme, preuve que nous avons fait ce vol en montgolfière.

Quelle belle expérience nous avons vécu ! Malheureusement, c’est passé trop vite. 

Si vous souhaitez faire un vol en montgolfière, n’hésitez pas c’est magique. Pour ceux qui ont le vertige, soyez vraiment rassurés. Il n’y a aucune sensation de vertige dans la montgolfière. On se sent en sécurité immédiatement. Il n’y a plus qu’à admirer et profiter des paysages. Le budget est important c’est sur mais c’est vraiment une idée de cadeau parfaite ! N’hésitez pas à contacter Grégory et à Jean Philippe de Montgolfières et Cie, ils se feront un plaisir de vous renseigner !

L’avis de Kiki sur ce vol en montgolfière 

Bien sur que Kiki était présent lors de ce vol en montgolfière au lever de soleil ! Et je peux vous dire qu’il a vraiment aimé cette expérience unique ! Kiki n’a pas le vertige alors il appréhendait moins ce vol même si c’était son baptême en montgolfière. Il a été subjugué par ce magnifique panorama au-dessus de l’Ardèche. Il aimerait vraiment retenter cette expérience.

Kiki en Ardèche
Premier vol en montgolfière de Kiki

Restez en Ardèche avec la découverte des Gorges de l’Ardèche et des villages de caractère. Et si vous voulez suivre nos aventures en direct, rejoignez nous sur Instagram :

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.