Interview

Interview de Cynthia: l’Australie vue par une française

Après Dans cet article, retrouvez l’Australie vue par une française

Après le beau succès de l’interview de Michael, un suisse, qui nous parlait de sa vision de la France et des français, je vous propose de retrouver l’interview de Cynthia.

Mais qui est Cynthia, me direz vous?

Cynthia est française et surtout une amie. Je l’ai rencontré, en janvier 2018, en Australie lors d’une visite d’un zoo à Sydney. Une belle amitié est née. Des fous rires mémorables, des découvertes, des randonnées, des discussions interminables sur la vie, le monde. Vous savez, ce genre de rencontre qui n’arrive pas souvent dans une vie. Contrairement à moi, Cynthia est restée en Australie.

Mais assez parlé, Cynthia a accepté de répondre à mes questions concernant sa vie en Australie.

Hello Cynthia ! Est ce que tu peux te présenter ?

Hello ! Je m’appelle Cynthia, j’ai 25 ans et je viens de Seine et Marne (77) mais actuellement je vis en Australie.

Cynthia avec un ami

Quand es tu arrivée en Australie ? Pourquoi l’Australie?

Je suis arrivée au pays des kangourous en janvier 2018. L’Australie a toujours été un rêve pour moi depuis toute petite. C était donc mon choix numéro 1 pour faire mon premier grand voyage. J’ai toujours voulu voir la grande barrière de corail, la forêt tropicale et le désert de sable rouge. Et tout cela dans le même pays. 🇦🇺

Qu’est ce qui t’as le plus surpris quand tu es arrivée en Australie ?

En effet quand je suis arrivé en Australie plusieurs petits détails m ont marqué, comme par exemple :

  • la gentille et politesse des gens
  • la faune locale (ibis / dragon d’eau /cafard) et la flore (Aloe verra /frangipanis) 
  • les défilés de 4×4 tous les jours sur la route
  • l’accent australien (terrible) 
  • le manque de goût pour la bonne cuisine (si si… Ils mangent des sandwichs, des chips…Avec mayonnaise/ketchup ou même du beurre de cacahuète et vegemit)
  • et surtout… la grandeur du pays !!! (17 fois la France quand même). 

D’ailleurs sur ce dernier point, j’ai une anecdote. Je venais d’arriver en Australie, à Sydney, dans ma famille d’accueil en tant qu’au pair. La première semaine ma hostmom (mère d’accueil) me demande ce que je prévoyais de faire ce week end. Je lui ai répondu très sérieusement que j’entrevoyais de visiter Melbourne en empruntant sa voiture. Surquoi elle m’a répondu encore plus sérieusement quand est ce que je comptais rentrer de week end, car il y a à peu près 10h de voiture… yes 900 bornes quand même…

Qu’est ce qui te surprend toujours ?

Ce qui me surprend toujours dans ce pays c’est la qualité de vie et la simplicité de vie. C’est sans prise de tête… Tout est à la cool.

Par exemple pour l’achat d’une voiture ou la location d’un appartement, pas besoin de 1001 documents, juste une pièce d identité, un justificatif bancaire et une signature.

Quelles sont, pour toi, les principales différences entre la France et l’Australie (français/australiens) ?

Il y en a pas mal à vrai dire… 

FranceAustralie
NourritureFromage, vin, pâtisserie,… Enfin tout est bon ! Barbecue, smoothies, meat pie (tourte en quelque sorte) 
Météo4 saisons2 saisons (sèche et humide) plus ou moins sur tout le continent
AdministratifBeaucoup et beaucoup de papiers pour pas grand choseQue ce soit pour l’achat d’une voiture et la location d’un appartement, juste quelques documents suffisent
Vie quotidienneOn se lève tard et on profite de la soirée et/ou de la nuitOn se lève tôt (5 ou 6h) et on profite de la journée, du soleil et du barbecue.
Conduite 
Le volant est à gauche et la conduite se fait à droite de la routeTout l’inverse : le volant est à droite et la conduite se fait à gauche… Et surtout on conduit pieds nus
Sport nationalLe footballLa pêche (avec leur t-shirt pour le moins atypiques…) 
pastedGraphic.png

D’ailleurs comment les français sont ils perçus en Australie?

Les “backpackers” français sont très mal perçus ici en Australie malheureusement. On est presque vu comme la peste noire c’est terrible comme sensation. Les australiens nous considèrent comme mal élevés, sales, avec un mauvais anglais, et surtout malautrus. C’est en venant en Australie que j’ai découvert l’expression “French shopping” qui désigne tout bonnement le vol à l’étalage… Oui je ne suis vraiment pas fière d être française ici.

Et toi, quelle image avais tu des australiens avant de partir en Australie ?

Avant de partir, j’avais vraiment la caricature du surfeur australien blonds avec les cheveux long à la Patrick Swayze pour ceux qui ont la référence (Point Breack). Car il est très rare de rencontrer des australiens en Europe, on ne peut se fier qu’en partie aux caricatures. Par contre, Crocodile Dundee existe bel et bien.

Cela fait bientôt 3 ans que tu es en Australie, est ce que l’image que tu avais d’eux avant de partir a changé ?

L’image des australiens à beaucoup changé en effet. Au fur et à mesure des rencontres (toutes tranches d’âge et toutes catégories sociales) je me suis rendu compte que ce ne sont pas des relations très sincères. Les australiens sont très gentils et serviables surtout si vous avez un problème… Mais après le fameux “Gday how are you!?” très peu de sincérité est présente. Les discutions sont très amicales mais c’est tout.
⚠️ Je parle de manière générale car il y a toujours des exceptions bien sur ! 

Australie vue par une française

Depuis ton arrivée en Australie, tu as eu l’occasion de découvrir ce beau pays. Quelles sont tes villes ou endroits préférés ?

J’ai découvert de grandes villes plutôt sympathiques comme par exemple Sydney, Melbourne ou Brisbane. Mais je me suis plutôt attachée aux petites villes un peu charismatiques, notamment Byron Bay, Port Douglas ou même Noosa.

Sinon les lieux qui m’ont le plus marquée sont:

  • Les Whitesundays (QLD) avec un petit tour d’avion sur la grande barrière de corail et un tour de bateau de 2 jours sur les iles Whitesundays c’est juste magnifique. 😍 
  • La Great Ocean Road (VIC) avec un couché de soleil sur les 12 apôtres et un tour dans la Rainforest.
  • Le Royal National Park (NSW) une longue marche sur la côte entre le bush et l’océan avec des points de vue splendides (idéale avec de très bons potes 😉).

⚠️ Malheureusement, beaucoup en lisant ceci vont dire que les autres États sont beaucoup plus beaux en terme de paysages, notamment le Western Australia mais avec la Covid mon road trip s’est un petit peu ralenti.

Parlons gastronomie, quels sont tes plats / spécialités australien(ne)s préféré(e)s ?

J’adore les barbecues à la plage (ils sont en libre service pour tous et propres). On grille la viande, les légumes, le pain, et même les fruits (mangues, pêches, ananas) et voilà un bon repas australien.

Sinon il y a quelque chose que je consomme beaucoup plus qu’en France, ce sont les smoothies… Il y a des stands à peu près partout pour une dizaine de dollars, mais surtout on peut les faire soit même puisque les fruits exotiques ne sont pas excessivement chers. 

Pour terminer cette interview, est ce que tu aurais un conseil pour les personnes qui envisagent un séjour en Australie ?

Pour vous donner quelques conseils (basé sur mon expérience) il faut à peu près 6 mois pour visiter l’Australie (survoler les principaux points) mais au moins 2 ans pour visiter ET travailler, ainsi que profiter du soleil.

Le mieux pour bouger en Australie est un 4×4 (surtout si vous voulez tester la conduite sur une plage comme à Fraser Island) ou même un van c’est génial. Il y a beaucoup de camping gratuit avec toilettes (bon il ne faut pas avoir peur des araignées hein…).

Le budget dépendra de votre projet et de votre mode de vie (noodles tous les jours pour les plus téméraires). 

Bon courage à tous avec ce “Coronashit” et mangez de bons petits plats français avant de venir ici.

Pour conclure

Un grand merci à Cynthia d’avoir joué le jeu de l’interview. Et qui sait où on se reverra la prochaine fois…en France ou en Australie…

Et vous, vous rêvez d’aller en Australie ?

Si vous avez aimé l’article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux !

L’Australie vue par une française

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *