Auvergne

Idée de sortie en Haute Loire: le ravin de Corboeuf à Rosières

Après avoir découvert un village (Pradelles), un lac (Naussac), j’avais envie de nature. Etant toujours dans la limite des 100 km, je suis restée en Haute Loire et j’ai pris la direction de Rosières. Ce village est notamment connu pour être le point de départ d’une randonnée qui permet de découvrir le Colorado Auvergnat (rien que ça!) à savoir le ravin de Corboeuf.

Rosières

Ce village de 1536 habitants se situe à 18 km du Puy en Velay.

L’église de Rosières

L’église de Rosières a été construite au 12ème siècle. Ensuite, elle s’est agrandie au 16 ème siècle avec la construction de deux chapelles. Puis, elle a été restaurée en 1981 et classée en tant que monument historique.

L’ancienne voie de chemin de fer “la Galoche”

La ligne de chemin de fer Firminy-Le Puy-en-Velay est ouverte en 1836. Elle est complétée par la création d’une ligne d’intérêt local allant de Lavoûte-sur-Loire à La Voulte-sur-Rhône. Le tronçon Lavoûte-sur-Loire à Yssingeaux, passant par Rosières, est inauguré en 1890. Mais en 1952 la ligne ferme. En effet, le 26 juin 1944, le train déraille au viaduc de Chavalamard causant de nombreux morts et blessés. Par la suite, elle a été transformée en voie verte sur environ 11 km.

Ce chemin permet de passer sous l’ancienne voie de chemin de fer.

Il permet également de se poser sur un banc, de profiter du soleil et de la vue.

Après cette rapide visite du village de Rosières, je vous emmène faire une petite randonnée. Après le confinement, que cela fait du bien d’être au milieu de la nature.

Ravin de Corboeuf

Le ravin de Corbœuf est un site naturel constitué par des falaises d’argile, de différentes couleurs. Pour y accéder, il suffit de suivre un itinéraire, présentant certaines curiosités.

L’itinéraire

Pour accéder à cette randonnée, le mieux est de se garer sur le parking situé à coté de la gendarmerie de Rosières. Avant de partir, je vous invite à imprimer cet itinéraire qui vous sera très utile une fois sur place.

Il faut compter environ 1h30 pour effectuer cette boucle qui est facile et accessible à tous.

Chastel

La randonnée fait passer par le hameau de Chastel. On peut ainsi voir un ancien four à pain et un lavoir.

Le ravin de Corboeuf

Enfin, après plusieurs km de marche, le ravin de Corboeuf se dévoile.

J’avoue que j’ai été légèrement déçue en arrivant. Je m’attendais à quelque chose de plus grand et impressionnant. Mais j’ai été surprise par les différentes couleurs. En tout cas, la randonnée pour accéder au ravin de Corboeuf est vraiment très agréable à faire.

A bientôt pour de nouvelles idées de sorties en Haute Loire !

4 commentaires

  • Laurent De

    Merci pour ces récits et les beaux clichés qui font rêver comme toujours !

    J’en profite pour une petite question : est-il préférable d’admirer le ravin le matin ou l’après midi afin que les couleurs de la roche resplendissent le mieux avec la lumière du soleil ?

    Merci

    • Sophie

      Merci Laurent ! Difficile de répondre à ta question. Je préfère la lumière du matin mais ce n’est qu’un avis personnel. A priori, il faudrait y aller 1h autour du lever/coucher de soleil pour avoir les meilleures couleurs.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :